Considérations sociales

Les rats sont des animaux extrêmement sociaux et doivent absolument vivre par paire de même sexe. Adopter un rat seul serait un acte totalement égoïste, qui ne prendrait pas en compte les besoins naturels de l’animal à vivre en groupe.

Tout comme pour l’Homme, les interactions sociales avec les congénères (individus de la même espèce) jouent un rôle crucial dans la bonne santé mentale et physique. L’éventail comportemental du rat, dont font partie les jeux et le toilettage mutuel, doit pouvoir être exprimé. Un rat vivant seul, quand bien même vous passeriez énormément de temps avec lui, souffrira tôt ou tard d’un malaise qui pourra conduire à une dépression sous-jacente, un affaiblissement du système immunitaire et à une mort prématurée.

Si un groupe de deux rats est le minimum acceptable, il est bien évidemment possible d’agrandir la troupe. Néanmoins, il convient de commencer par deux rats et de s’assurer que l’on réponde bien à leurs besoins avant de considérer en adopter d’autres. Par expérience, je peux vous dire qu’il est facile de se laisser aller à la tentation d’en prendre un de plus, puis encore un de plus. Mais avec le nombre de rat croissant, le temps nécessaire pour s’en occuper augmente. Prenez donc votre temps !