Comment choisir son rat

Une fois la nourriture, la cage et ses accessoires en votre possession et votre choix du lieu d’adoption établi, il va vous falloir prendre la difficile décision de choisir les individus que vous souhaitez adopter. Bien souvent, les rats disponibles à l’adoption sont issus d’une même portée, mais vous devrez sélectionner ceux ou celles que vous souhaitez ramener chez vous.

Antécédents médicaux

Assurez-vous de sélectionner des rats en bonne santé en vérifiant systématiquement que leurs yeux sont brillant et propres, leur fourrure entière et épaisse (sauf si vous prenez un nu) et surtout que leur respiration est claire (les rats étant souvent sujets aux infections respiratoires).

Méfiez-vous des croûtes sur le corps (parasites), des respirations bruyantes et des plaies. N’hésitez pas à demander à manipuler le rat et profitez-en pour le palper et vous assurer qu’aucune grosseur n’est présente sous sa peau (tumeur ou abcès).

Tempérament du rat

Le rat que vous choisissez sera votre compagnon pour quelques années, alors prenez le temps d’interagir avec lui afin de vous assurer que son comportement corresponde à vos attentes. Tout comme les hommes, les rats ont tous un caractère qui leur est propre. Il est important que vous puissiez tous deux trouver un terrain d’entente pour qu’une relation puisse se créer.

Certains rats sont plus actifs, plus câlins ou plus solitaires que d’autres. Prenez donc le temps d’analyser son comportement pour vous assurer qu’il correspond à ce que vous attendez de votre rat. N’hésitez pas à discuter avec l’éleveur sur ce sujet.

Enfin, sachez que le comportement d’un rat peut évoluer dans le temps. Ce n’est pas parce qu’il est timide qu’il le restera pour toujours. Un rat peureux, qui couine dès qu’on le touche, pourra très bien être apprivoisé, même si cela vous demandera du temps et de la patience.

Mâle ou femelle

Il peut s’avérer difficile de choisir entre mâles et femelles lorsqu’il s’agit d’une première adoption. En effet, les rats expriment des différences spécifiques au sexe.

Les femelles sont plus petites, avec un poids moyen de 300 grammes. Elles sont très actives et joueuses. S’il sera difficile d’avoir des moments câlins avec elles, elles ne manqueront pas de vous montrer leur affection en quémandant le jeu avec vous. Elles tendent à être moins actives avec l’âge. Les rates entrent en chaleurs tous les 4 à 5 jours, mais elles sont généralement peu démonstratives (pas de dérangement sonore, ni de perte de sang visible). Les seuls témoins de cette activité hormonale sont plutôt d’ordre comportemental.  Ainsi, lors de séances de jeu avec vos rates, si elle vient vous chercher puis part en courant avant de s’arrêter brusquement en faisant vibrer ses oreilles, si elle opère une lordose (un fléchissement de l’échine avec relevé du bassin) lorsque vous lui grattez le bas du dos, et si ses compagnonnes de cage semblent mimer le coït avec elle, il est fort à parier qu’elle est en période de chaleur.

Les mâles sont quant à eux plus grand, avec un poids moyen de 450 grammes. Moins actifs, ils seront plus enclins à des séances de caresses. Les rats ne montrent pas de signe de période de rut, néanmoins ils n’hésiteront pas à se bagarrer pour affirmer leur supériorité dans le groupe. Les rats mettant en place des systèmes de hiérarchie. Les mâles ont tendance à uriner pour marquer leur territoire, il n’est donc pas rare qu’ils déposent quelques gouttes sur le canapé ou même sur vous.

Notez que ces différences comportementales ne sont que théoriques. S’il est certain que les femelles sont généralement plus actives et excitée que les mâles, il se peut très bien que vous tombiez un jour sur une rate très calme et câline et un rat hyperactif.