Accouplement des rats

Protocole de reproduction du rat

Une fois que le couple de rats reproducteurs a été choisi, la préparation à l’accouplement est plutôt simple.

Environnement pour la reproduction

Certains rats peuvent se reproduire n’importe où, n’importe quand, sans s’inquiéter de ce qu’il se passe autour d’eux. D’autres rats ont besoin d’un environnement plus serein pour se reproduire avec succès.

Il convient généralement de proposer une rencontre dans une cage de reproduction ou dans un terrain de jeu habituel. Si votre rat est un peu vieux ou que votre femelle est trop active, il est plutôt intéressant d’utiliser une cage de taille moyenne. Il est important de garder un grand espace plat afin que la parade nuptiale puisse se faire correctement. Les rats ne se reproduisent pas en hauteur ou dans leurs nids. Ils ont besoin d’espace pour se faire la cour.

Introduction du couple

Dans la plupart des cas, les femelles en chaleur peuvent être immédiatement présentées à un mâle sans problème. Mais il existe parfois des incompatibilités pouvant conduire à des blessures chez le mâle ou chez la femelle. Il est recommandé de monitorer les rencontres afin de s’assurer que les deux individus s’acceptent bien. Les raisons d’une mésentente peuvent être nombreux, citons par exemple une femelle non réceptive, des copulations un peu rudes, un mâle non réceptif qui pourrait être attaqué par la femelle, un rat inexpérimenté qui prend peur face à un nouvel individu, etc.

Durée de la rencontre

Si vous arrivez à reconnaître les chaleurs chez votre rate (lordose si on lui gratte le bas du dos, oreilles qui vibrent), alors quelques heures en présence d’un rat suffiront normalement à la faire féconder.

Vous pouvez également enfermer le couple toute une nuit ensemble pour qu’ils puissent se reproduire tranquillement. Il faut noter que moins le mâle restera en présence de la femelle, plus il sera facile de le réintroduire dans sa troupe masculine.

En revanche, si vous avez des difficultés à observer les chaleurs de votre rate (certaines ne sont pas très expressives), vous pourrez envisager mettre cette rate avec un mâle pendant une petite semaine. Néanmoins, le mâle sera peut-être mal accueilli à son retour dans la cage des mâles, et il faudra sûrement refaire une introduction en douceur.

Connaître la date exacte de fécondation vous permettra de suivre et surveiller la prise de poids de votre rate durant sa gestation.

Comprendre la reproduction du rat

Chaleur chez la rate

Lorsqu’une rate est en chaleur, elle sera réceptive aux avances d’un rat mâle. Les femelles rates entrent en oestrus (chaleur) tous les 4 à 5 jours. Contrairement à de nombreux autres mammifères, les saignements ne sont pas proéminents. Lorsqu’une femelle est en chaleur, elle tend à archer son dos (lordose) lorsqu’on la touche, elle peut se mettre à faire vibrer ses oreilles, elle courra en petits à-coups rapides.

La durée des chaleurs dépend de nombreux facteurs : elle est fonction de l’individu et de facteurs environnementaux. L’absence d’alternance jour/nuit marquée peut rendre les cycles oestraux erratiques.

Parade nuptiale

Lorsqu’il s’agit d’initier un rapport sexuel, la femelle en chaleur est généralement l’agresseur. Il n’est pas rare qu’une femelle renifle les parties génitales du mâle (et réciproquement), s’arque et frémisse pour lui avant de sauter, courir par à-coups rapide, dans ce qui ressemble à une invitation au sexe.

Parfois, une jeune rate inexpérimentée sera tellement excitée que le mâle aura du mal à suivre ses déplacements. S’il arrive à la rattraper, il se peut qu’elle reparte rapidement en avant dès qu’il la touche. Mais après un certain moment, elle aura tendance à ralentir le rythme et laisser le mâle la monter.

Les femelles plus expérimentées tendent à être plus directes, voire agressives, avec le mâle et pourront même reculer devant le mâle pour lui permettre de les monter plus facilement.

Copulation des rats

Les actes de copulations se font pendant 2 à 24 heures selon la durée du cycle oestral. Le mâle montera la femelle lorsqu’elle s’arrêtera devant lui en arquant le dos (lordose) pour la pénétration. La copulation est de très courte durée (1 à 2 secondes). Lorsque le mâle se retire, il se courbe pour se nettoyer le pénis. La femelle reviendra aguicher le mâle quelques minutes plus tard pour lui proposer une nouvelle copulation.

La copulation est répétée de nombreuses fois (jusqu’à 60-100 fois en une nuit). Il est important de laisser les deux individus réaliser plusieurs copulations, car toutes ne sont pas fécondantes. Si vous n’avez pas pu observer ce comportement, il est possible de vous assurer que la reproduction a eu lieu si vous trouvez un bouchon muqueux (ou bouchon cireux) sur les lieux de l’accouplement. Ce bouchon est généré par l’accumulation des sécrétions sexuelles) et peut également être observé dans le vagin dilaté de la femelle après plusieurs actes de copulation.

Fécondation

La rate ovule environ 8 à 12 heures après le début de son cycle de chaleur. Elle peut devenir gestante jusqu’à 24 heures après la copulation.

Les rates donnent naissance, en moyenne, à 10 ratons (mais cela varie de 2 à 20). Assurez-vous de pouvoir les garder ou de pouvoir leur trouver un adoptant ; sans quoi vous serez vite dépassé.