Le matériel

Fonder une colonie avec quelques spécimens que ce soit pour les blattes Dubia ou les blattes Red Runner n'est en soit pas très compliqué mais il y a malgré tout des règles simples à respecter.

L'achat des boites 

Il vous faudra vous rendre en magasin premier prix pour vous procurer des boites, deux au minimum par espèces, de grandes boites en plastique mais surtout très hautes. Car les blattes Dubia et Red Runner n'ont pas la capacité de voler et ne peuvent pas s'agripper au plastique pour s'enfuir. Toute évasion est à prendre au sérieux vu le niveau de prolifération de ces deux espèces. Les boites devront faire au moins 30 cm de haut pour être sûr qu'elles ne remontent par aucun moyen, la longueur et la profondeur dépendront de vous et du nombre de spécimen que vous souhaitez recevoir, plus l'espace des boites est grand plus votre colonie sera importante.

L'aération est indispensable, afin d'éviter un excès d'humidité dans vos boites, qui ferait apparaître des acariens au sein de votre colonie et risque de décimer vos blattes.  Pour ça, il existe plusieurs façons de faire. Soit vous découpez vos boites et vous installez un grillage très fin afin d'éviter les évasions. La seconde façon est de retirer carrément le couvercle de la boite, je rappelle que les blattes sont incapables de grimper sur le plastique, le risque est limité et l'aération très efficace, mais attention à ne pas faire tomber la boite. 

L'achat ou la récupération de carton 

Dans un second temps il faudra vous fournir en carton, pour leur offrir de nombreuses cachettes qui leur seront vitales pour survivre. Comme beaucoup d'autres insectes invasifs, elles ne demandent que peu voire pas du tout de lumière.

Le carton est un matériau facilement abordable et même facile à s'en procurer gratuitement. Les boites à œufs sont un très bon compromis entre gratuité et efficacité, mais tout autre carton sain peut convenir. 

blattes

 

Le substrat

Pour des raisons pratiques il est conseillé de ne pas en mettre, déjà parce que ça n'apporte aucun avantage concret, le coût sur le long terme peut devenir une contrainte qui n'est pas réellement rentable. Et pour finir le substrat va dissimuler des micros blattes et/ou des oothèques, très difficiles à séparer lors du nettoyage. La simplicité est recommandée !