La cage

La cage doit être organisée en plusieurs zones :

  • Une zone de repos avec un abri en bois à toit plat où le lapin pourra aussi bien se cacher que grimper.
  • Une zone réservée aux besoins avec une caisse contenant une litière type litière de chanvre. Le lapin est un animal propre. Il apprendra vite à ne faire ses besoins que dans cette caisse et y retournera même quand il se promène en dehors de la cage.
  • Ne JAMAIS utiliser de litière minérale comme pour le chat car le lapin risque d’en ingérer et de faire une obstruction intestinale.
  • Une zone pour l’alimentation doit ête bien délimitée. Il est préférable que le foin soit disposé dans un râtelier. L’eau peut être disposée dans un bol (mais risque d’être retourné) ou dans un biberon. Ce dernier évite aussi que le lapin ne souille son eau.

Pour la cage, il n’est pas nécessaire de mettre de la litière dans l’entièreté de la cage. Il suffit d’en mettre dans la caisse ou l’animal fait ses besoins. L’idéal est la litière de chanvre qui cause peu d’allergies respiratoires. 

Il faut impérativement éviter les copeaux et la sciure.

La litière de cette caisse doit être changée dès qu’elle est trop humide (tous les 2/3 jours). Elle doit toujours rester sèche car les risques de pododermatite (irritation et infection des membres) sont extrêmement fréquents chez le lapin.

Pour nettoyer les dépôts laissés par les urines dans la caisse, l’eau vinaigrée marche bien. Le vinaigre blanc chauffé au micro-onde est un très bon détachant également.

Les lapins sont très joueurs. Il est donc important de leur mettre un ou deux jeux à disposition. Bonne nouvelle, il existe un jouet très apprécié par nos lapinous, sans danger, et qui ne coûte rien : les rouleaux cartons de papier toilette et de sopalin ! Mettez-en un de chaque dans la cage de votre animal, il sera très heureux.