Les nids

Comment déménager des fourmis ?

Le déménagement de fourmis est souvent une affaire assez compliquée. Certaines comprennent rapidement ce qu’on attend d’elles, quand d’autres ne bougeront pas, quoi qu’on leur fasse.

Plusieurs techniques peuvent être utilisées :

  • Mettre le nouveau nid dans le noir complet et exposer l’ancien où se trouvent toutes vos fourmis en pleine lumière.
  • Chauffer le nouveau nid et ne pas chauffer celui où vos fourmis se trouvent, elles iront alors dans l’endroit le plus chaud si la chaleur est importante pour l’espèce en question.
  • Y aller en mode "brute force" en démontant le nid où elles se trouvent et en versant - délicatement - les fourmis dans une boîte dans laquelle se trouve leur nouveau nid. C’est la méthode qu’il vaut mieux réserver en dernier recours car elle peut engendrer rapidement des décès, des évasions et beaucoup de stress pour les colonies. Prenez un pinceau pour récupérer le couvain.

Anti-évasions

Lorsque vos fourmis seront installées dans un nid il sera primordial de rajouter une couche d’anti-évasion autour de votre AdC (Aire de Chasse), sauf si vous comptez partager tout votre logement avec vos nouvelles pensionnaires. Il existe plusieurs types d’anti-évasions :

  • L’huile minérale : elle fonctionne pour les plus grosses espèces (Messor, Camponotus etc.) mais s’avère un peu moins efficace avec les fourmis plus légères (Crematogaster, Lasius, Myrmicaetc).
  • L’huile de paraffine : elle semble la plus efficace de toutes les huiles.
  • Le fluon : le fluon est également très puissant, cependant avec sa couleur blanche, il peut paraître moins esthétique.

Les différents types de nids

La construction de nid doit pouvoir laisser libre cours à votre imagination. Vous pouvez tout vous permettre du moment que vous respectez les besoins de votre espèce : taille des salles, taille de l’aire de chasse, humidité etc. Vous trouverez actuellement 3 grandes catégories de nids, mais rien ne vous empêche d’inventer le futur type de nid révolutionnaire !

  • Les nids en béton cellulaire (BC ou ytong) : c’est le type de nid le plus pratique à faire, le plus facile, le moins cher, le plus rapide. Cependant l’esthétique du béton cellulaire peut déplaire à plus d’un. D'ailleurs, la plupart des espèces de fourmis n'ont aucun mal à le creuser et à se cacher dedans.
  • Les nids en plâtre : que ce soit en plâtre de Paris ou en plâtre résiné, vous pourrez mouler de nombreuses sortes de nids. Ils sont cependant parfois fragiles et résistent mal à l’humidité.
  • Les nids en plexiglas : ils sont très pratiques pour observer les fourmis grâce à la transparence du plexi. Cependant, il s’agit d’une matière difficile à découper proprement et assez onéreuse.
  • Les nids en pierre reconstituée : l'intérêt et d'obtenir un module capable de résister aux mandibules des fourmis. En soit, ils sont très comparables à ceux en plâtre.

Nid pour fourmis en béton cellulaireNid pour fourmis en pierre reconstituéeNid pour fourmis en acrylique