Retour au contenu

La diapause

L’hivernage (c’est-à-dire le passage au froid d’une colonie) est à différencier de la diapause (c’est-à-dire un arrêt de développement du couvain, une baisse de consommation de nourriture et un arrêt de la ponte). On parle donc de diapause ovarienne quand la gyne ne pond plus.

Faire passer un hivernage à vos fourmis peut être important pour certaines espèces, alors que d’autres peuvent très bien s’en passer. Le mieux est de se renseigner préalablement sur l’espèce que l’on maintient, principalement en regardant les fluctuations de températures en fonction des saisons de là où la gyne est originaire.

On peut remarquer deux grands types de fourmis :

  1. Les fourmis homodynamiques : ce sont les fourmis qui n’ont pas besoin de diapause. Souvent ce sont celles qui viennent de pays tropicaux et qui ont fini, dans le temps, par se retrouver dans les climats tempérés (comme en France).
  2. Les fourmis hétérodynamiques : ces fourmis font une diapause. On retrouve deux grandes catégories de fourmis hétérodynamiques :
    1. Les fourmis exogènes-hétérodynamiques : la diapause est la résultante de la baisse de la température extérieure et n’est donc pas totalement obligatoire.
    2. Les fourmis endogènes-hétérodynamiques : la diapause n’est pas dépendante de la température. Vos fourmis rentreront en diapause par elles-mêmes. C’est par exemple le cas des Formica. Les gynes Formica se trouvent principalement de juin à août. Elles font une à deux générations d’ouvrières, puis dès septembre elles arrêtent de pondre. C’est le début de leur diapause.

L’hivernage peut se faire en mettant vos colonies dans un sous-sol (une cave si vous en avez une), ou alors dans un bac à légume d’un frigo. Attention, les températures doivent tourner autour de 10°C afin de ne pas mettre en péril vos fourmis. Il y aura certainement quelques ouvrières mortes à la sortie de la diapause, ne vous inquiétez pas, c’est tout à fait normal.

suivi animal

Actualité / Tutoriels / Forums / Généalogie / Fiche d'identité