Les règles

Les règles

Une fois que le chien s'est habitué à son nouvel environnement, il faut lui dire ce qu'il peut et ne peut pas faire. Un chien qui a été élevé ailleurs a sûrement eu des règles différentes des vôtres. S’il n’a pas le droit de monter sur le canapé, c’est dès le début qu’il faut le lui faire comprendre. S’embrouiller dans ses interdictions va conduire le chien à l’incompréhension. Tout le monde dans la maison doit avoir les mêmes règles pour lui, il ne faut pas quelqu’un accepte un comportement qu’un autre n’accepte pas. 

Les chiens ont besoin de structures, si vous n’arrivez pas à les lui donner n’hésitez pas à voir un spécialiste qui vous aidera dans cette tâche difficile.

Quelques exemples de règles importantes :

  • Le chien doit manger après son maitre
  • Le chien entre dans la pièce après les humains 

Gronder son chien

Lorsque le chien découvre les nouvelles règles, les bêtises sont fréquentes. Il suffit de dire à son chien un "non" ferme mais uniquement s'il est pris sur le fait. Si la preuve de la bêtise est encore dans les parages, il est possible de lui montrer et de lui dire "non".  

Il n'est en aucun cas nécessaire de frapper ou de hurler sur son chien, car un chien respecte d'autant plus un maître qui a la capacité de lui faire comprendre les choses sans violence. 

L'attachement excessif

Le chien étant un animal social, la solitude doit lui être apprise petit à petit. L'erreur à ne pas commettre est de la prendre partout avec soi les premiers jours puis le laisser seul du jour au lendemain pendant toute une matinée. 

Pour apprendre à son chien à rester seul, le mieux est de le faire progressivement, quelques minutes puis une heure et ainsi de suite.  

Un chien souffrant d'attachement excessif est un chien qui souffre d'anxiété. Pour vous le montrer il peut avoir un mauvais comportement en votre absence et cela passe par la destruction, les hurlements et la souillure du domicile.  

Pour l'éviter, quelques règles sont à respecter : 

  • Le chien ne doit pas dormir dans votre lit, et doit être renvoyé dans le sien à chaque fois qu'il essaye de venir. 
  • Il ne doit pas vous suivre partout. 
  • Il ne faut pas lui prêter trop d'attention (par exemple : ne pas le caresser à chaque fois qu'il le demande)