Retour au contenu

Les prérequis

Avoir du temps à donner à son chien

S'occuper d'un chien nécessite du temps, notamment lors des promenades. Un chien ne peut pas être sorti uniquement le temps de faire ses besoins, le mieux pour sa santé est de faire des balades d’au moins 30 minutes et ce, 3 fois par jours.

Sortir son chien plusieurs fois permet de rompre la monotonie de sa journée et contribue à son équilibre physique et mental. Une heure et demie de promenade peut convenir à beaucoup de chiens, cependant, il faut s’adapter aux besoins physiques de votre chien et agir en fonction de son activité physique à la maison.

Attention, avoir un jardin ne permet pas de faire l’impasse sur les balades, le jardin étant insuffisant pour que le chien se défoule correctement. De plus, il est important qu’un chien croise d’autres chiens, d’autres humains et aussi d’autres odeurs, les promenades ne doivent donc pas toujours être les mêmes.

Du temps est aussi nécessaire lors de l’apprentissage, il faut prévoir pas mal de temps au dressage, particulièrement si le chien a des problèmes de comportement auquel cas il faudra consulter un professionnel.

Les dispositions

Avant d’adopter, il faut se demander ce que l’on va faire de son chien pendant nos voyages. Point très important pour éviter l’abandon au départ des vacances !

Ce point est particulièrement important, étant donné le nombre croissant d'animaux abandonnés chaque année par des adoptants sans coeur lorsque vient l'heure de partir en vacances.

Les bonnes questions à se poser :

  • Allons-nous le prendre avec nous ? Dans ce cas, est-ce que notre lieu d’hébergement accepte les animaux ? A quel prix ?
  • Pouvons-nous prendre notre chien dans l’avion/le train/le bateau ?
  • Quelqu’un pourra-t-il garder notre chien ?
  • Y a-t-il un bon chenil à proximité de mon domicile ? Quel est le prix à payer pour une semaine ?

De plus, il faut penser à comment s'occuper de son chien si vous tombez malade, est-ce que quelqu'un pourrait s'en occuper à votre place ?

Avant d’accueillir un chien, il faut faire quelques aménagements dans votre jardin :

  • Grillager son jardin.
  • Enlever les plantes toxiques du jardin ou de la maison, il en existe une cinquantaine (laurier, rose, ficus, muguet, houx).
  • Empêcher l’accès à la piscine.
  • Aménager un coin pour le faire dormir au calme.

Combien coûte un chien 

Un chien c’est un investissement temporel mais aussi financier. Il faut acheter des accessoires, de la nourriture mais aussi aller chez le vétérinaire, payer le chenil, un billet de transport, ou encore les séances chez un professionnel du comportement...

Le budget varie en fonction de la taille, de l'âge et de la race. En moyenne pour un chien il faut compter :

  • La castration : entre 90 et 150 euros.
  • La stérilisation : entre 200 et 300 euros.
  • La nourriture : 50 euros par mois donc 600 euros par an pour un chien moyen n’ayant pas de régime alimentaire spécial.
  • Les accessoires (couchage, gamelle, jouet, laisse, collier) : environ 80 euros.
  • Les vaccinations : environ 70 euros par an, sauf la première année du chiot où il y a deux vaccins, donc environ 140 euros.
  • L'usage d'anthelminthique : environ 20 euros par an.
  • Les visites chez le vétérinaire : entre 35 euros et 70 euros la visite.

A cela s’ajoutent les maladies qui peuvent entrainer des frais de vétérinaire important, consultation d’urgence (entre 50 et 100 euros), bilan sanguin (entre 50 et 100 euros), une hospitalisation avec chirurgie et anesthésie (entre 500 et 1500 euros), euthanasie (entre 30 et 80 euros), incinération (entre 50 et 150 euros).

Penser sur le long terme

En moyenne les chiens vivent 11 ans, il faut donc réfléchir à son propre avenir avant de prendre la décision d’en adopter un.

Il faut réfléchir aux possibles déménagements mais aussi aux futurs enfants que l’on peut vouloir. Un chien s’habitue et s’adapte aux changements mais il ne faut pas oublier que c’est un animal qui peut aussi mal prendre l’arrivée d’un bébé ou le fait de passer d’une maison avec jardin à un appartement en ville.

Il faut aussi se demander si l'on veut fonder une famille, au temps que l’on pourra consacrer au chien après l’arrivée d’un enfant qui demande encore plus d’attention, de temps et d’argent. Il peut être judicieux d’attendre que les enfants soient plus grands avant d'adopter un chien.

suivi animal

Actualité / Tutoriels / Forums / Généalogie / Fiche d'identité