Python Regius

Lundi 21 octobre 2019, 08:24 Alexis

Python Royal

 Description et généralités

Le Python Regius ou simplement appelé Python Royal est l'un des tous premiers serpents exotiques à avoir été maintenu en captivité. Il fait partie de la famille des Pythonidae. Ce serpent n'est pas venimeux, il tue ses proies par constriction. Le Python Regius pond en moyenne cinq à six œufs. Cependant deux à quatorze œufs peuvent être également possible. Adulte il mesure entre 1 m 20 et 1 m 50, cela varie selon le spécimen. Sa tête étant plus petite, est bien distincte du corps qui lui est plus massif. 

Répartition géographique

 Il occupe une zone qui s'étend du Sénégal jusqu'au Soudan. Dans la nature on le trouve dans des endroits où l'herbe est basse avec peu d'arbres. Il passe la majorité de son temps dans des terriers abandonnés où l'habitant a probablement servi de repas. En Amérique celui-ci est appelé Ball Python (Python Boule) car son comportement défensif fait qu'il se met en boule.

Zone de répartition du Sénégal au Soudan
Zone de répartition Sénégal au Soudan

Réglementation

Il est protégé par l'arrêté du 10 août 2004 qui fixe les règles générales de fonctionnement des installations d'élevages d'agréments d'animaux non domestiques. Elle fixe aussi un quota qui est de 25 spécimens adultes au-delà, il vous faudra passer un Certificat De Capacité (CDC) et obtenir une Autorisation d'Ouverture d'Etablissement (AOE).  Le Python Regius fait parti aussi de la Convention de Washington. On y trouvera le Python Regius en Annexe II. Et en Annexe B du règlement communautaire CE 338/97.

En captivité 

Python Regius Albinos
Python Regius Albinos

Le premier point qu'il ne faut surtout pas oublier est que le Python Regius reste un animal sauvage et ce, même s'il est né en captivité. Vous devrez donc vous assurer de pouvoir lui apporter tout ce dont il a besoin comme un terrarium adapté, la nourriture et les soins vétérinaires qui peuvent être coûteux. il vous faudra donc vous assurer également d'avoir un vétérinaire pas loin de chez vous qui accepte de s'occuper de serpent (un véto NAC est le top). 

Même si l'animal n'est pas cher à l'achat (selon sa mutation), les équipements, eux, sont plus onéreux, il vous faudra absolument certains accessoires pour le bien-être de votre animal, un terrarium, un tapis chauffant dont la taille doit faire 1/3 du terrarium, un thermostat et quelques éléments de décoration comme des cachettes suffisamment nombreuses car le Python Regius est sujet au stress.

La température du terrarium doit être de 30 à 32 degrés Celsius d'un côté que vous descendrez de 3 à 5°C la nuit, c'est cette chaleur qui lui permettra notamment de bien digérer les proies. Et une température de 25 degrés de l'autre côté du terrarium. 

Cela permettra à votre serpent de réguler la température de son corps. Etant un animal à sang froid, il a besoin d'une source de chaleur externe.

L'hygrométrie dans le terrarium doit être de 50 à 60 %. Il est bien de fournir une cachette avec un peu plus d'humidité.  

Mais, attention à ne pas détremper le substrat du terrarium car à la longue cela pourrait lui causer des soucis de santé.

Une fois le terrarium prêt, les paramètres de température OK, vous allez pouvoir commencer à chercher le Python Regius qui vous plaira. 

Un terrarium de 45 centimètres de longueur par 30 centimètres de profondeur est bien pour un juvénile soit un Python Regius de moins de 1 ans, il vous faudra cependant un nouveau terrarium très rapidement. Augmentez la taille du terrarium en fonction de celui de votre Python Regius. Pour un adulte mesurant plus de 1 mètre, un terrarium de 120 centimètres de long par 50 centimètres de largeur (ou profondeur) et 50 centimètres de hauteur est le minimum. Bien évidemment, plus le terrarium sera grand mieux votre protégé se sentira bien. 

Si toutefois vous décidez de mettre un juvénile dans un grand terrarium dès le départ vous devrez lui mettre plusieurs cachettes afin qu'il puisse se déplacer sans trop être à découvert afin d'éviter les situations trop stressantes.

Votre petit protégé est arrivé ? Il faudra le mettre en quarantaine (si vous avez d'autres reptiles), il faudra le placer dans une pièce à part afin d'éviter d'éventuelles transmissions de maladies. Il faudra le nourrir tous les quatre à six jours avec du blanchon de souris et toutes les deux à trois semaines pour un adulte avec des rats. Le Python Regius fait parfois des jeûnes qui peuvent durer plusieurs semaines voire des mois où il refuse de s'alimenter. Pas d'inquiétude cependant, il vous faudra juste surveiller le poids, qu'il n'en perde pas trop. Disposer de proies congelées est conseillé, il faudra les décongeler dans de l'eau chaude (pas trop chaude, afin de ne pas faire cuire le proie). Les proies vivantes peuvent blesser gravement votre serpent s'il est laissé sans surveillance. 

Pour savoir quelle(s) proie(s) donner à votre Python Regius, vous compterez à peu près 10 % du poids de votre animal. Exemple : pour un Python Regius de 100 g, une proie de 10 g serait adaptée.
La manipulation de votre Python Regius en quelques conseils : 
  • Toujours avoir un œil sur le Python Regius et faire preuve de bon sens.
  • Toujours le maintenir loin du visage et de celui des autres, surtout des enfants.
  • Approchez votre main sans hésitation et soulevez-le doucement, en le prenant au milieu du corps.
  • Ne jamais le laisser faire un tour complet autour de votre cou.
  • Faire attention à ne pas toucher de proie(s) avant de prendre votre animal et bien se laver les mains avant de le prendre, pour ne pas qu'il prenne votre main pour une proie.
  • Veiller à ce qu'il ait toujours deux points d’appui pour se sentir en sécurité.
  • Et surtout, ne jamais oublier que le Python Regius reste un animal sauvage. Il doit être traité avec respect comme tous les animaux, sans oublier les réactions que son instinct naturel pourrait provoquer.

La mue 

Lors de la mue du Python Regius, ses yeux deviennent blancs opaques. Sa couleur devient terne, puis il retrouve ses yeux normaux et ses couleurs un peu avant de faire son "exuviation" (sa mue). Pendant cette période, il faudra s'assurer qu'il dispose d'eau fraîche tous les jours et augmenter un peu l'hygrométrie afin d'obtenir une belle mue.

La reproduction :

Le Python Regius peut se reproduire toute l'année. Toutefois, il faudra respecter une période hivernale de huit à douze semaines qui consiste à baisser progressivement la température du terrarium à 25-26°C le jour et 22-23°C la nuit. Pour se reproduire, le mâle devra avoir dix-huit mois ainsi qu'un poids minimum (important) de 1 kg. Pour une femelle, il faudra attendre deux ou trois ans pour un poids minimum de 1,2 kg. Une fois la mise en présence faite, il faudra attendre 24 à 48 heures. Une fois la femelle fécondée, elle refusera les repas. Quatorze à vingt-et-un jours après l'ovulation, une mue de pré-ponte sera faite et environ 30 jours après la femelle pondra ses œufs, généralement dans une cachette. Une fois la découverte des œufs faite, il vous faudra les retirer (en moyenne vous trouverez cinq à six œufs mais il est possible que le nombre d’œufs varie de 2 à 14). Il vous faudra à l'avance acheter un incubateur ou le fabriquer vous-même. Déposez les œufs sur du vermiculite (un substrat). Une hygrométrie de 90 à 100 % devra être maintenu dans la boite et une température d'environ 31-32°C. Environ soixante jours après, les petits commenceront à sortir (cela peut prendre 1 à 2 jours). Le premier repas d'un petit sera le vitellin, il s'agit du liquide qui se trouve dans l’œuf. Cela lui permettra de tenir 10 jours approximativement. il fera sa première mue et vous pourrez donc essayer de le nourrir 10 jours après celle-ci.

En prenant les œufs il faudra faire très attention à ne pas les changer de position ainsi qu'à ne pas les retourner.

 

Références

Bauchot, R., (2016). Serpents. Artémis.
Daoues, K., (2017). Python Royal. Paris, France : ULMER.
Legifrance, (2018). Arrêté du 10 août 2004 fixant les règles générales de fonctionnement des installations d'élevage d'agrément d'animaux d'espèces non domestiques. Repéré sur Legifrance.

Résumé

Le Python Regius dans la nature et en captivité comment bien s'en occupé.

Python Regius


Règne
Animalia
Embranchement
Chordata
Classe
Reptilia
Ordre
Squamata
Famille
Pythonidae
Genre
Python
Espèce
regius
Race
Python royal

Reproduction

De Décembre à Mars après une pause hivernale de 8 à 12 semaines


Essaimage

 


Fondation

 


Développement

 


Taille

De 1m20 à 1m50 


Maintien

En terrarium de 120/50/50cm pour un adulte


Régime alimentaire

Rongeurs


Hygrométrie

50 à 60%


Température

Point Chaud: 32 à 33°C

Point Froid: 24 à 26°C


Localisation

Du Sénégal au Soudan


Partagez !