Le boa

Jeudi 8 novembre 2018, 08:07 Alexis

Le Boa

Généralités:

Le boa se trouve parmi les nouveaux animaux de compagnie (NAC) les plus vendus pour beaucoup de raisons :  ses coloris et motifs, son tempérament plutôt docile, sa grande taille qui reste néanmoins gérable et sa vigueur.

Il appartient a la famille des Boïdés. Ce serpent n'est pas venimeux et tue ses proies par constriction, c'est à dire qu'il s'enroule autour de ses proies et exerce une force de 32 kilos-Newton, entraînant un arrêt de la circulation du sang qui n'alimente plus les organes vitaux de sa victime, et provoque une mort rapide. Contrairement aux autres serpents, le boa ne pond pas d' œufs : il donne naissance à des petits déjà vivants. Adulte, il mesure en moyenne 2,70m , mais sa taille varie selon l'individu, son origine géographique, sa sous-espèce et ses conditions d'élevage.

Le boa a la plus grande aire de répartition de tous les reptiles vivants en Amérique. Elle part des états de Sonora et de Tamaulipas au Mexique, descend vers le sud de l'Amérique centrale, et ainsi on retrouve également le boa en Argentine et au Paraguay. Un territoire immense pour une seule espèce.

 

Un peu de réglementation:

Toutes les sous-espèces de Boa constrictor sont inscrites à l'annexe II de la CITES et à l'annexe B de son application européenne, à l'exception du Boa constrictor occidentalis , qui lui est en annexe I/A. En ce qui concerne le Boa constrictor occidentalis, pour déroger à la protection totale des espèces en annexe I/A il faut que le spécimen soit né en captivité de seconde génération : ce qui veut dire que les parents doivent être nés en captivité. La preuve de cette origine licite doit être apportée par un document officiel, sur lequel l'animal est identifié par un transpondeur intramusculaire. (ce document est délivré par les autorités françaises)

Pour en savoir un peu plus, n'hésitez pas à consulter les liens suivants :

Arrêtés du 10 août 2004: https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=LEGITEXT000018810562

Arrêté du 12 décembre 2000: https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=LEGITEXT000021122566

Il est autorisé de détenir 3 spécimens (et ce dans un seul établissement, et non par personne) au delà, il vous faudra passer le certificat de capacité (CDC).

Le Boa comme animal de compagnie :

Tout d'abord, il ne faut pas oublier que le boa, même né en captivité, reste un animal sauvage. Même s'il est considéré comme un serpent calme, il peut toutefois avoir des réactions défensives qui peuvent engendrer des morsures, néanmoins sans gravité car non venimeuses. 

Il faudra s'engager à le nourrir, nettoyer son terrarium. Assurez vous de pouvoir lui fournir tout ce dont il aura besoin, et commencez par chercher un vétérinaire capable de soigner votre boa si nécessaire. Evaluez vos moyens financiers, car les équipements indispensables pour  son maintien sont souvent onéreux : terrarium, thermostats, tapis chauffants ou câbles chauffants... il faut s'assurer que l'on puisse trouver en permanence sa nourriture.

Avant de l'accueillir à la maison, il faudra que le terrarium soit prêt et les paramètres de maintien aussi, afin qu'il ne souffre pas trop de son acclimatation. Les équipements de maintien sont généralement vendus dans les animaleries qui vendent des reptiles.

Une fois tout ceci réuni, vous pourrez commencer à chercher le Boa qui vous plaira.

Votre petit protégé est arrivé ?  il faudra le mettre en quarantaine (si vous avez  d'autres reptiles, il faudra le mettre dans une pièce à part) afin d'éviter d'éventuelles transmissions de maladies. 

  Les serpent sont de vrais rois de l'évasion ! et le boa ne fait pas exception. Il est capable de faire coulisser les vitres de son terrarium en s'y frottant :  Un verrou sera donc indispensable.

Le terrarium sera le lieu de vie de votre animal, c'est là qu il trouvera la source de chaleur indispensable a son bien-être et au maintien de sa température corporelle. Il préservera aussi l'humidité dont le boa a besoin dans le terrarium. Le boa peut supporter des températures allant de 26 à 34 degrés. 

Pour atteindre les température souhaitées, il vous faudra vous acquérir un tapis ou un câble chauffant à disposer sur un 1/3 du terrarium. Il faudra les disposer en S sur toute la surface du terrarium, en serrant plus le cordon d'un coté pour le point chaud, et moins serré pour le point froid.  Il ne faudra pas oublier le thermostat qui gérera la température de votre terrarium, et ainsi évitera tout risque d' incendie en cas de surchauffe du tapis. Pour l' hygrométrie (le taux d'humidité du terrarium) une grande gamelle d'eau suffira (à renouveler tous les 2 jours).  Il faudra aussi se munir d'un thermomètre afin de relever la température, et d'un hygromètre.

  • Pour un tapis chauffant : le placer sous le terrarium s'il est en verre, et dans le terrarium s'il est en bois. Protégez le tapis en insérant une plaque de plexiglas.

La "litière" qui recouvre le fond du terrarium est un substrat : plusieurs types de substrats existent. Il doit dans tout les cas retenir l'humidité, être sans danger pour l'animal, facile a nettoyer, et esthétique. La fibre de coco est idéale pour retenir l' humidité : étant acide, elle ralentit la croissance fongique et bactérienne. (champignons...) 

Les cachettes seront disposées de part et d'autres :  Une au point chaud, et une au point froid. Vous pourrez utiliser des cachettes vendu en animalerie, bien adaptées pour pour les juvéniles et les sub-adultes. Pour les gros spécimens il est plus difficile d'en trouver : Pour cela vous pouvez recycler des pots de fleurs ou fabriquer vous même vos cachettes.

Des branches peuvent être installées car le boa juvénile aime grimper. Les écorce de liège sont idéales et peuvent servir de cachette, et donnent un côté naturel au terrarium. Elles pourront aider votre boa pendant sa mue en lui permettant de se frotter dessus. Pour les branches, il est idéal d'en récupérer en forêt : cependant évitez le cèdre et toute essence parfumée ou qui pourrait être toxique. Avant d'introduire vos branches dans votre terrarium, pensez à les nettoyer à l' eau bouillante. Si leur taille vous le permet, vous pouvez éventuellement les faire sécher au four. Sinon les laisser sécher au soleil. Assurez vous qu'elles ne soient pas infestées de termite ou d'autres insectes, qui pourraient nuire à votre animal ou à son habitat. 

Exemple de terrarium

Exemple de taille de terrarium pour un jeune boa de 60 à 70 cm de long sur 45 à 60 cm de large et de hauts. 

Pour un pré adulte, c'est à dire de 18 mois à 3 ans, un terrarium de 120 cm par 100 cm par 120 cm de hauts.

Et pour un adulte, un terrarium de 180cm par 100cm et 120cm de haut est le minimum.

Bien évidement, les tailles indiquées ci-dessus sont les tailles minimum : plus votre terrarium sera grand, mieux votre boa se sentira. 

La manipulation de votre boa en quelques conseils : 
  • Toujours avoir un œil sur le boa et faire preuve de bon sens
  • Toujours le maintenir loin du visage et de celui des autres, surtout des enfants
  • Approchez votre main sans hésitation et soulevez-le doucement, en le prenant au milieu du corps
  • Ne jamais le laisser faire un tour complet autour de votre cou
  • Ne jamais porter de boa de plus de 3 mètres seul (on dit en général une personne par mètre)
  • Faire attention de ne pas toucher de proie avant de prendre votre animal et bien se laver les mains avant de le prendre, pour ne pas qu'il prenne votre main pour une proie.
  • Veiller à ce qu'il aie toujours 2 points d’appui pour se sentir en sécurité.
  • Et surtout ne jamais oublier que le boa reste un animal sauvage. Il doit être traité avec respect comme tout les animaux, sans oublier les réactions que son instinct naturel pourrait provoquer.

 

Il faudra nourrir votre Boa avec des rongeurs, tous les 5 ou 7 jours pour les jeunes puis tout les 15 jours à 3 semaines pour les adultes, mais la fréquence de nourrissage peut varier : dans la nature, le boa peut rester plusieurs mois sans manger. Des souris, des rats, et pour les plus gros des cochon d'inde ou des lapins. 

Pour connaitre la taille de la proie à donner à votre boa, il faut compter environ 10% du poids de votre boa (pour un boa de 1kg des proie, de 100g lui seront proposées). Des proies congelées sont préférables, car le vivant peut blesser votre animal. Décongelez les proies dans de l'eau chaude mais pas trop, pour ne pas les cuire. S'assurer que la proie soit bien décongelée en tâtant et s'assurer quelle soit chaude. Si la proie et un peu mouillée, ne l'essuyez pas : cela aide pour l'hydratation de votre animal. Si vous nourrissez en terrarium, veillez à ce que du substrat ne s'y colle pas. Le mieux est de nourrir dans une boite en dehors du terrarium. Présentez la proie avec une pince, en présentant le rongeur tête en avant et bougeant la proie afin de simuler une proie vivante.

La mue 

Lors de la mue du boa, ses yeux deviennent blancs opaques. Sa couleur devient terne, puis il retrouve ses yeux normaux et ses couleurs un peu avant de faire son éxuviation. (sa mue). Pendant cette période, il faudra s'assurer qu'il aie de l'eau fraîche tout les jours et augmenter un peu l'hygrométrie afin d'obtenir une belle mue.

La période hivernale:

Début Décembre, on peut commencer à baisser la température du terrarium graduellement jusqu'à atteindre les 20°C , ainsi que la lumière jusqu'à atteindre 10 heures de jour. Cette période dure 2 mois. Mi-janvier, on remontera la température graduellement. Ainsi, à ce moment, on peut éventuellement introduire la femelle avec le mâle pour tenter une reproduction.

La reproduction:

Pour faire reproduire un boa constricteur, il faut avoir un mâle mesurant au moins 2 mètres et une femelle d'au moins 2.5 mètres. Ils peuvent se reproduire même s'ils sont plus petits mais disons que les chances sont plus grandes avec des individus de cette taille. Pour commencer, le mâle et la femelle ne devraient pas habiter le même terrarium, sauf pour le temps des accouplements. A partir du mois de juin, le couple doit être nourri copieusement, surtout la femelle. A partir du premier novembre jusqu'au premier décembre, il faut leur imposer un long jeûne, pour qu'ils puissent se vider le système digestif complètement. Introduire le mâle dans le terrarium de la femelle pendant le refroidissement. Vers la mi-janvier serait idéal. 

Quand la femelle est réceptive et en ovulation, vous pouvez remarquer une légère enflure dans son corps comme si elle avait mangé un petit repas. C'est habituellement à ce moment qu'elle acceptera le mâle pour s'accoupler. Le mâle peut parfois courtiser une femelle pendant plus de 4 semaines avant qu'elle accepte ses avances. Les accouplements sont rarement observés car les boas sont timides et préfèrent s'accoupler la nuit. À la fin de janvier, vous pouvez remettre la température à la normale, c'est à dire environ 30 degrés Celsius progressivement. Ne séparez pas le couple tout de suite car ils s'accouplent souvent pendant plusieurs semaines (2 ou 3), suivant le refroidissement. Une semaine après la sortie d'hibernation, vous devez les séparer pour une journée pour les nourrir. Il est probable que le mâle refuse de manger car il a l'esprit occupé par d'autres tâches. Ne vous en faites pas, c'est normal. Remettez les ensuite ensemble pour 2 autres semaines et enfin, vous pouvez les séparer définitivement. 

Par la suite, il vous suffit d'être patients. La femelle mange de façon normale seulement pendant les premières semaines de sa grossesse. Ensuite, elle refuse toute nourriture et tant mieux car en mangeant, elle pourrait endommager ses embryons : cependant ce phénomène est très variable et certaines femelles continuent de s'alimenter même pendant la grossesse. La gestation dure entre 3 et 6 mois mais certaines femelles ont déjà attendu plus de 9 mois avant d'accoucher. Les portées varient en nombre considérablement mais on peut parler d'une moyenne de 30 à 40 bébés par portée. Un record parle d'une femelle ayant accouché de 80 bébés d'un seul coup. Une deuxième portée peut arriver même si la femelle n'a pas eu de contact supplémentaire avec le mâle car elle peut garder du sperme de ses accouplements ultérieurs. Cette portée est par contre moindre en nombre et les bébés sont parfois plus faibles. Les serpenteaux mesurent entre 30 et 50 cm à la naissance. Lorsque vous êtes certains que votre femelle a bien terminé son travail, vous devriez la retirer de la cage et attendre au moins 3 jours avant de récolter les bébés. Si vous voyez que certains des bébés ont encore du vitellus attaché à leur ventre, ne les manipulez pas et attendez pour essayer de les nourrir. Comme premier repas, essayez d'offrir de petites souris sauteuses décongelées. S'ils refusent, essayez avec des "fuzzies" vivantes ou des rats naissants. Ne vendez ou échangez surtout pas de bébés avant qu'ils aient pris au mois 2 repas volontairement.

Avant toute reproduction aillé bien conscience du nombre de petit que vous allé avoir et être sur de pouvoir les donné ou vendre a des personnes responsable. Ou si vous les gardé tous il vous faudra passé le Certificat De Capacité. 

La santé de votre boa :

Les problèmes de santé chez le boa se manifestent de différentes manières. Un changement de comportement est un bon indicateur. Il peut refuser de manger, ne plus s'exposer à la chaleur. Ou vous pourrez remarquer des changements physiques :  yeux caves (creusés) perte de poids, gonflement, modification de la peau en dehors des mues, excrément anormaux, bulles ou bave autour des narines. Si vous remarquez un de ces symptômes, il vous faudra consulter rapidement un vétérinaire.
 

 

Ces quelques conseils vous permettront je l'espère d'accueillir au mieux votre futur protégé, dans les meilleures conditions possibles. Pour toute autre question, n'hésitez pas a me contacter sur Zoorigin. 


 



 



 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

Résumé

Boa Constrictor Impérator

Le boa


Règne
Animalia
Embranchement
Chordata
Classe
Reptilia
Ordre
Squamata
Famille
Boidae
Genre
Boa
Espèce

Reproduction

De Février à Mai après une période de repos de 2 mois


Taille

De 1.50m à 3m selon les sous-espèces 


Maintien

En terrarium


Régime alimentaire

Rongeur


Hygrométrie

Entre 40% et 60%


Température

Jour: 24°C à 26°C point froid

           30°C à 32°C point chaud

Nuit: 27°C


Localisation

Amérique centrale et Amérique du Sud


Partagez !