Camponotus nicobarensis

Mercredi 5 septembre 2018, 17:41 Cyprien

La Camponotus Asiatique la plus prolifique !

Cette espèce fait partie des Formicinae, elle est omnivore et on la retrouve dans la partie Sud-Est de l'Asie. C'est une fourmi du genre Camponotus, mais contrairement à la plupart des Camponotus, elle se développe très rapidement. Cette espèce est de couleur plutôt ambrée. 

Reproduction :

Les essaimages ont généralement lieu de mai à octobre. Après l'essaimage, les gynes, fraîchement fécondées cherchent à s'installer sous terre. Dès qu'elle aura retiré ses ailes, la gyne se mettra à l'abri afin de pondre ses premiers œufs (La diapause étant inutile).

La fondation est indépendante (c.-à-d. une gyne seule fondera une colonie) et semi-claustrale (c.-à-d. la gyne peux sortir pour se nourrir et donc nourrir les larves). L'espèce est polygyne (donc plusieurs gynes peuvent vivre ensemble au sein d'une même colonie) et monogyne. 

Tailles : 

Cette espèce présente deux castes d'ouvrières : les minors, qui mesurent 6 mm environ et les majors (aussi appelés soldats) qui mesurent environ 12 mm. Les minors sont les ouvrières qui sont les plus présentes dans la colonie, ce sont aussi les premières à apparaître. Les majors sont celles qui sont chargées des tâches "lourdes" : avec leur grosse tête et leurs puissantes mandibules, elles sont capables d'accomplir ce que les minors ne peuvent faire.

Les gynes mesurent entre 15 et 16 mm et les mâles environ 10 mm.

Les majors Camponotus nicobarensis
Chez les Camponotus nicobarensis, les premiers majors apparaissent rapidement dans la colonie. On peut observer les différences de tailles entre majors et minors sur cette photo, au centre.

 

Nourriture :

Comme presque toutes les Camponotus, les Camponotus nicobarensis se nourrissent principalement de liquides sucrés. Elles se nourrissent également d'insectes (morts ou vivants) et de fruits.

Ces fourmis possèdent un jabot social, ce qui leur permet de stocker la nourriture dans leur gastre, afin de la distribuer aux autres ouvrières qui ne sortent pas de la colonie, à la gyne ou au couvain. Elles peuvent également utiliser cette nourriture stockée pour leurs propres besoins.

Développement :

De l’œuf à l'ouvrière, il s'écoule environ un mois. Puis 11 jours de l’œuf à la larve, 10 de la larve au cocon et 7 du cocon à l'ouvrière. Une fois que la larve est assez grande, elle tisse un cocon où elle va pouvoir se transformer en nymphe puis devenir une ouvrière. 

développement
Image des différents stades de développement des fourmis : En haut à gauche les œufs, en bas à gauche les larves puis à droite les cocons.

 

Maintien :

 Ces fourmis ont besoin d'une température de 24 à 30°C avec un optimum à 27°C, une baisse n'est pas nécessaire la nuit. L'hygrométrie du nid doit être comprise entre 60 % et 70 %.

C'est une fourmi exotique, qui vit naturellement dans des régions chaudes. La gyne peut vivre jusqu'à une quinzaine d'années et les ouvrières jusqu'à deux ans.

Résumé

image titre

Camponotus nicobarensis


Règne
Animalia
Embranchement
Arthropoda
Classe
Insecta
Ordre
Hymenoptera
Famille
Formicidae
Genre

Reproduction

Essaimage


Essaimage

De mai à octobre


Fondation

Indépendante semi-claustrale


Développement

Oeuf à ouvrière ~30 jours

Nymphe dans cocon


Taille
  • Gyne : de 15 à 16mm
  • Mâle : ~10mm
  • Minors : 6mm
  • Majors : 12mm

Maintien
  • Nids en plâtre blindés
  • Nids en pierre reconstituée
  • Nids en plexiglas

Régime alimentaire
  • Liquides sucrés
  • Insectes
  • Fruits

Hygrométrie

De 60 à 70%


Température

De 24°C à 30°C

Optimum à 27°C


Localisation

Asie du Sud-Est

  • Inde
  • Bangladesh
  • Laos
  • Chine

Partagez !