févr. 19

WWF au secours du phoque de Saaima

Lundi 19 février 2018, 17:19 Julia
Il n'en resterait plus que quelques uns sur terre

Il n'en resterait plus que quelques-uns sur Terre

Le réchauffement climatique est à nouveau responsable d'une hécatombe animale : Le phoque de Saaima, originaire de Finlande, a quasiment disparu de la planète. Il n'en resterait plus que 380 environ, qui vivent au bord du lac du même nom, le plus grand du pays. En effet, pour mettre bas, ces phoques creusent leurs tanières dans la neige... Neige qui disparait petit à petit même dans les pays nordiques, ce qui condamne alors les bébés phoques à naître à même la glace, les exposant au froid et aux prédateurs tels que les ours polaires. 

Pour les aider, WWF intervient ainsi que les habitants de Saaima, très préoccupés par l'avenir de ces phoques. Ces hommes et ces femmes construisent à la main des tanières faites de neige, afin que les femelles puissent mettre leurs blanchons (les bébés phoques) au monde à l'abri. Et cette opération est déjà couronnée de succès : en 2017, 81 bébés sont nés et 90% des naissances ont eu lieu dans ces abris. Joonas Fritze, chargé de communication pour WWF Finlande, se dit très heureux de ce succès et de pouvoir aider ces phoques de cette manière. Cependant ils attendent bien plus de l'homme, une solution à long terme est devenue vitale :  celle de prendre en main le changement climatique, qui fait déjà de nombreuses victimes au sein de la faune et la flore. 

Au cours des dix dernières années, cinq espèces de mammifères se sont éteintes sur l’archipel de la mer baltique, dont le marsouin commun. Ces animaux, habitués à des conditions neigeuses et glaciales, n’ont pas survécu aux hivers trop doux de ces dernières décennies. 

Articles similaires