mai 7

Wallonie : le code du bien-être animal enfin adopté !

Lundi 7 mai 2018, 15:17 Julia
Ce qui va changer

Une réforme profonde du précédent code du bien-être animal

Le parlement wallon l'a enfin adopté : le code du bien-être animal du ministre Di Antonio a reçu un bon accueil de la part des associations de défense animales. Mais, concrètement, que va-t-il changer ? 

125 articles et 12 chapitres, de quoi insuffler de l'air frais à l'ancien code animal, vieux de plus de 30 ans. "Les changements seront concrets pour le citoyen" promet-on. "Les animaux ont maintenant de vrais droits, respectueux de leur sensibilité et surtout de leur dignité". 

Désormais, en Wallonie, chaque propriétaire d'un animal devra obligatoirement être détenteur d'un permis, automatique et sans aucune formalité. Les amendes en cas de non-respect des nouvelles règles - détention d'animaux à fourrure, cétacés, participations d'animaux à des cirques - seront lourdes et exemplaires : de 50 000 à plus de 100 000 euros. Dans les abattoirs, plus aucun animal ne sera mis à mort sans avoir été au préalable anesthésié ou étourdi. Des caméras de surveillance y seront désormais obligatoires. Les expériences sur les animaux ne se feront plus au détriment des animaux, mais uniquement pour bénéficier à la santé humaine et animale. Une seule ombre au tableau : le gavage des oies pour la production de foie gras, qui reste pour le moment autorisé. La Wallonie se réserve le droit de l'interdire ou non dans les prochains mois.

Michel Vandenbosch, le fondateur du nouveau code, se réjouit, mais précise qu'il ne "constitue pas pour autant un point final, seulement un nouveau point de départ solide, renforçant la notion de bien-être animal ". 

 Source : NewsMonkey 

Articles similaires