mai 31

[Vidéo] Une éléphante d'un cirque de Nice émeut la toile

Jeudi 31 mai 2018, 19:32 Julie
Le débat sur les numéros animaliers dans les cirques est relancé, après la publication de cette vidéo

Le débat sur les numéros animaliers dans les cirques est relancé

 
Lechmee - Nice, mai 2018

Cher Christian Estrosi, vous accueillez en ce moment sur la Ville de Nice un cirque avec animaux. Celui-ci détient notamment Lechmee, une éléphante âgée, handicapée et aveugle. Lechmee n'a rien à faire dans un cirque, sur les routes, ou au milieu de villes comme la vôtre où elle a été filmée cette semaine! Ne pensez-vous pas qu'il est temps de rejoindre les villes françaises ayant choisi des #CirquesSansAnimaux ? (✊❤️Merci à la personne qui nous a envoyé ces images) ⚠️ P.S : Pour que Lechmee, Mina et Kamala soient retirées du cirque et placées en sanctuaire, nous devons signer en masse!🔻 www.mesopinions.com/petition/animaux/lechmee-mina-kamala-soient-ret...

Posted by One Voice on Friday, May 25, 2018

 

Vendredi 25 Mai 2018, l'association One Voice a publié cette vidéo sur son compte Facebook. Nous y voyons une éléphante tourner en rond dans son enclos du cirque Medrano à Nice, se balançant de manière répétitive d'avant en arrière. 

L'association, qui souhaite dénoncer le traitement réservé à Leechme, éléphante aveugle, âgée d'une cinquantaine d'années, précise que la pauvre bête "n'a rien à faire dans un cirque".

C'est ensuite le député LREM Loïc Dombreval vétérinaire de formation, qui a relayé la vidéo sur son compte twitter, indiquant : 

"Un éléphant en plein soleil, sur du bitume, et présentant des symptômes de stéréotypie. Quel triste spectacle...
Les animaux sauvages n’ont rien à faire en captivité !"

Et d'ajouter au micro d'une radio :

"La stéréotypie, c’est un comportement répétitif, très connu, parfaitement documenté par les vétérinaires comportementalistes. À l’image d’un fauve qui fait des allers et retours en permanence derrière les barreaux, c’est un animal en état de stress, de dépression" 

Mais selon le propriétaire du cirque, ses animaux sont en très bonne santé et des vétérinaires viennent régulièrement contrôler leurs bonnes conditions de détention, sous la direction du ministère de l'écologie, et il assure que la physiologie des bêtes est elle aussi très suivie. Il précise que :

"Ces animaux sont nés en captivité et le cirque n’est pas toujours sur la route. Dimanche, les éléphantes partent quatre mois se reposer au vert, elles reprendront en octobre à Lyon pour trois mois. Tout cela est très encadré."

Malgré les explications du propriétaire de Lechmee, samedi 26 mai dernier, une trentaine de militants de différentes associations se sont rassemblés devant le cirque pour dénoncer le traitement réservé aux éléphants, avec des pancartes très explicites, à l'attention des automobilistes et des spectateurs : "La captivité n’est pas un spectacle. Osez faire demi-tour ". Ce qui n’a pas empêché certains spectateurs d’entrer dans le chapiteau pour assister au spectacle. Mais plusieurs automobilistes ont tout de même klaxonné, en soutien aux militants.

Référence

Ouest-France, (2018). Nice. La vidéo d’une éléphante enfermée dans un enclos fait polémique. Repéré sur Ouest-France.

Articles similaires