Retour au contenu
oct. 1

Une critique d'un livre soulève des problèmes éthiques


  • Dimanche 1 octobre 2017, 10:24
  • Caroline
Une critique d'un livre sur la supériorité de certains groupes humains, soulève des problèmes éthiques sur les conditions d'études des chimpanzés

Une critique d'un livre sur la supériorité de certains groupes humains, soulève des problèmes éthiques sur les conditions d'études des chimpanzés

The mismeasure of Man du biologiste Stephen Jay Gould sorti en 1981 avait rencontré de nombreuses critiques concernant la qualité de ses expériences pour prouver la supériorité d'intelligence de certains groupes humains, notamment celle de la classe blanche-européenne.

Si le livre a été rectifié sur certains points en 1996, David A. Leavens, Kim A. Bard et William D. Hopkins ont souhaité rédiger un article sur la cognition animale : "La mauvaise mesure de la cognition sociale des singes", basé sur les expériences utilisées dans le livre qui prouvaient la supériorité de l'Homme sur le chimpanzé.

En réalité, les chimpanzés n'étaient pas placés dans les mêmes conditions que les humains avec lesquels ils étaient comparés (isolation de l'exposition aux conventions humaines, enfermement dans des cages, différence de l'environnement expérimental, de préparation...), ce qui pouvait provoquer une différence de résultats : plus proches de ce que cherchait à démontrer l'auteur, et plus éloignés de ce que le chimpanzé aurait fait dans des conditions identiques aux humains. Le livre ne peut donc pas révéler une différence d'intelligence due à l'évolution.

Un autre élément posait des problèmes éthiques aux auteurs. Pour obtenir des résultats scientifiques plus précis, certains singes étaient isolés de leurs congénères, voir adoptés par des humains. Mais peut-on isoler un animal de son groupe social d'appartenance, sachant qu'il risque de ne plus pouvoir s'y adapter à nouveau, sous prétexte de faire avancer la science? Isolerait-on ainsi nos nouveau-nés humains pour tester l'effet d'un nouvel environnement sur leur développement? Il semblerait que non. Alors pourquoi le faire aux autres animaux?

 

Source : NPR

Articles similaires

suivi animal

Actualité / Tutoriels / Forums / Généalogie / Fiche d'identité