nov. 13

Un premier plan d'action pour sauver les pandas roux au Népal

Mardi 13 novembre 2018, 08:35 Laurent
Il sera lancé en 2019

Il sera lancé en 2019

Ce plan d'action a été annoncé par l'association Red Panda Network (RPN) le 23 octobre dernier mais quels seront les objectifs de celui-ci ? En tout cas, il s'annonce encourageant pour sauver le petit panda de feu (en danger  d'extinction) Une première !  Petit tour d'horizon afin d'y voir plus clair... 

Ce plan stratégique s'étalera sur une période de cinq ans à partir de 2019 jusqu'en 2023. Il aura pour mission d'élaborer des actions concrètes pour renforcer la conservation du panda et d'apporter un soutien supplémentaire aux programmes de sauvegarde déjà en cours établis par les ONG.  Ainsi, ce projet sera sous la direction du ministère des forêts et de l’environnement du Népal et soutenu entre autres par le département des forêts et de la conservation des sols, National Trust for Nature Conservation, WWF Népal et la Société zoologique de Londres... La RPN se chargera quant à elle du financement et du coté technique sur le terrain. 

   Cinq mesures seront mises en place afin d'augmenter le taux de survie du panda roux à savoir : 

  • Mieux comprendre l’état de conservation de son habitat;
  • Lutter davantage contre le braconnage et le commerce illégal qui a augmenté ces dernières années ;
  • Protéger son milieu naturel et en définir une gestion durable ;
  • Offrir un appui complémentaire aux mesures de conservation déjà existantes, en partenariat avec les communautés locales et ainsi permettre une meilleure sensibilisation;
  • Renforcer la coopération entre les différents programmes de conservation du panda roux, à l’échelle nationale et internationale

L'objectif est surtout de renforcer l'efficacité de toutes les actions de terrain déjà présentes pour protéger l'espèce au Népal. 

« J’espère que ce plan créera des synergies entre, d’une part, les efforts conjugués du gouvernement central, des gouvernements provinciaux et locaux et, d’autre part, ceux des partenaires qui travaillent à la conservation et des communautés locales. Le but étant d’atteindre un objectif commun : la protection des pandas roux ».

A expliqué Ram Prasad Lamsal, directeur général du département des forêts et de la conservation des sols à l'association RPN. 

Un plan qui montre qu'il est plus que jamais urgent d'intervenir car en vingt ans la population du panda roux a drastiquement chuté de 50% le petit animal omnivore mais principalement végétarien a une population inférieure à 10.000 individus. La destruction de son habitat naturel – les forêts de bambous de l’Himalaya et le braconnage en font une espèce très vulnérable. L’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) a décidé de classer l’espèce « en danger d’extinction » (EN) sur sa liste rouge des espèces menacées... 

 

 

Référence

Matas, J., (09/11/2018). Le Népal lance le tout premier plan d’action pour sauver les pandas roux. Repéré sur Espèces-Menacées.

Articles similaires