mai 17

Un mal-voyant et son chien guide refusés à l'entrée d'un supermarché

Jeudi 17 mai 2018, 20:08 Julie
Malgré la présentation d'un texte de loi, l'employé n'a rien voulu entendre

Malgré la présentation d'un texte de loi, l'employé n'a rien voulu entendre

A Beauvais (Oise), ce 10 mai, Emmanuel, un mal-voyant qui venait faire ses courses dans un supermarché de son quartier, s'est vu refuser l'entrée par le vigile du magasin parce qu'il était accompagné de son chien guide. Il décide alors de montrer le texte de loi fourni par l'école de chiens guides d'aveugles, qu'il garde toujours sur lui, mais rien n'y fait. Il demande alors à voir la responsable, qui lui explique qu'elle ne peut lui autoriser l'accès pour des raisons d'hygiène. Des clients, témoins de la scène, décident de prendre la défense d'Emmanuel, jusqu'à ce que la responsable cède. Mais se sentant humilié, Emmanuel Rouchaussée préfère rentrer chez lui avec son chien Linux.

L'homme, touché et bien remonté, décide de partager sa mauvaise expérience sur les réseaux sociaux :

 

Lidl avenue Marcel Dassault Beauvais 60000 aujourd'hui le 10 mai 2018 nous allons à Lidl comme d'habitude moi mon chien...

Posted by Emmanuel Rouchaussée on Thursday, May 10, 2018

 

Contacté dès le lendemain par le supermarché en question, Emmanuel se voit proposer un bon d'achat de 30 euros, accompagné des excuses de la direction elle-même. Un dédommagement bien faible, selon lui, qui le refuse, préférant que la chaîne de magasins verse un don à l'école des chiens guides.

Emmanuel a reçu beaucoup de messages de soutien, mais il souhaite surtout que sa mésaventure permette de faire évoluer les mentalités, car ces situations restent malheureusement beaucoup trop courantes, malgré des lois protégeant les personnes en situation de handicap. Lors d'un test, l'Association Nationale des Naîtres de Chiens Guides d'Aveugles (ANMCGA) a constaté que, dans un lieu sur quatre, les chiens guides n'étaient pas les bienvenus

Référence

Vanier, C., (2018). Beauvais : mal-voyant, il se voit refuser l'accès au supermarché. Repéré sur France info.

Articles similaires