avr. 6

Un éléphant tué dans un accident en Espagne

Vendredi 6 avril 2018, 17:56 Julia
Voyage tragique pour un camion de cirque

Voyage tragique pour un camion de cirque

Le sauvetage des éléphants survivants a été impressionnant ce lundi 2 avril, sur une autoroute dans la région de Castille-La Manche, dans le centre de l'Espagne. Le camion, qui voulait en doubler un autre plus lent, s'est retourné. Il transportait cinq éléphants : l'un d'entre eux est mort et les autres ont été blessés. Les autorités ont dû acheminer des grues pour procéder à l'évacuation des éléphants blessés et la circulation a été interrompue pendant plusieurs heures. 

Les animaux sauvages dans les cirques à nouveau pointés du doigt 

Cet accident relance le débat à propos des animaux dans les cirques. Car il faut l'admettre, pour eux, rien n'est naturel dans le travail qu'ils exécutent. La PETA juge ce "travail" de cirque "cruel et tout sauf divertissant". Et elle n'a pas tort. Les animaux ne veulent pas faire du vélo comme c'est parfois le cas des singes ou encore sauter au travers des cerceaux en feu. Les éléphants, les félins, les singes et autres animaux exploités dans les cirques exécutent des numéros parce qu’ils n’ont pas le choix et qu'ils y sont contraints, et parfois sous la menace de méthodes extrêmes. 

Que dit la loi ? 

Deux arrêtés existent en France, l'un de 2011 fixant les conditions de détention et d’utilisation des animaux vivants sauvages dans les établissements de spectacles itinérants, tels que les cirques, et l'autre de 2006 fixant la liste des espèces, races ou variétés d’animaux domestiques. Cependant il reste énormément à faire : certaines régions de France par exemple refusent désormais tout cirque comprenant des animaux sauvages, tandis que d'autres non. Le 2 mars dernier, 3 animaux décédés en quelques jours au sein du cirque Médrano relançaient les hostilités entre les cirques et les associations de défense des animaux telles que L214. Il ne fait aucun doute que le chemin à parcourir vers une interdiction totale et définitive est encore long et semé d'embûches. 

 

Articles similaires