Retour au contenu
févr. 12

Un braconneur tué par des lions en Afrique du sud


  • Lundi 12 février 2018, 18:48
  • Julia
Le drame s'est joué dans une réserve naturelle

Le drame s'est joué dans une réserve naturelle

Dans cette réserve du nord-est de l'Afrique, Hoedspruit, le sort en est jeté. Après l'assassinat d'un militant anti braconnage la semaine dernière (Cf : article "un militant anti-braconnage assassiné"), la police locale a confirmé avoir retrouvé les restes, fraîchement dévorés, d'un homme soupçonné de braconner. Ils ont informé n'avoir retrouvé que sa tête, et il semblerait que l'homme était en plein braconnage lorsque a eu lieu l'attaque, ce que confirme un fusil encore chargé retrouvé près des restes.

L'an dernier, au même endroit, plusieurs lions avaient été retrouvés empoisonnés, la tête et les membres coupés, probablement dans le but d'en faire des trophées ou pour de la médecine traditionnelle, fréquente dans les pays africains. Celle-ci fait également de nombreuses victimes chez les rhinocéros, dont la majorité de la population (plus de 80%) est située en Afrique du sud, et que l'on tue pour leurs cornes à qui l'on prête de nombreuses - et souvent non fondées - vertus thérapeutiques. Les cornes sont le plus souvent exportées vers les pays asiatiques. Plus d'un millier de rhinocéros ont été tués rien qu'en 2017. 

 

Source : 20minutes

 

Articles similaires

suivi animal

Actualité / Tutoriels / Forums / Généalogie / Fiche d'identité