mars 9

Sudan, dernier mâle rhinocéros blanc du nord, est malade

Vendredi 9 mars 2018, 18:58 Julia
la PMA devient le dernier espoir de sauvegarder l'espèce

la PMA devient le dernier espoir de sauvegarder l'espèce

Tout avait commencé par une blessure infectée à une patte, rapidement soignée. Malheureusement celle-ci cachait une autre infection, plus profonde et plus sérieuse, Sudan est donc tombé malade. Désormais âgé de 45 ans, Sudan s'affaiblit petit à petit et son avenir est très incertain. L'ONG qui le soigne, Ol Pejeta Conservancy, a indiqué ne plus vouloir s'acharner ni le faire souffrir inutilement. "Les antibiotiques mettent du temps à agir mais tout est fait 24 heures sur 24 pour le soigner et le soulager", affirme l'ONG. 

La semence de Sudan, dernier espoir de sauver l'espèce 

A cause de son âge, Sudan s'était révélé incapable de féconder l'une des deux dernières femelles encore en vie. Le seul espoir qui reste donc de sauvegarder l'espèce est donc de recueillir sa semence, dans le but de pratiquer la fécondation in-vitro et ainsi de recréer une harde de rhinocéros viables. La campagne menée conjointement par Tinder et OI Pejeta Conservancy dans ce but avait pour objectif de récolter 9 millions de dollars (environ 8,3 millions d'euros) afin de sauver ces animaux de l'extinction. Les fonds recueillis étaient destinés à améliorer les techniques de procréation médicalement assistée (PMA) qui pourront servir à pratiquer les fécondations. Il reste donc encore un espoir, même infime, de sauvegarder l'espèce. 

Source :  Science et Avenir 

Articles similaires