mai 18

Signe d'espoir pour le dauphin de l’Irrawaddy

Vendredi 18 mai 2018, 15:26 Laurent
Le gouvernement Cambodgien et le WWF annoncent une augmentation de 10 % des individus

Le gouvernement Cambodgien et le WWF annoncent une augmentation de 10 % des individus

Depuis plusieurs décennies de régression des populations du dauphin de l'Irrawaddy, un nouvel espoir renaît pour celui-ci. Le Cambodge et le WWF confirment une augmentation de 10 % selon le dernier rapport effectué. Cette population est passée de 80 à 92 individus ces deux dernières années. 

Afin d'obtenir ces résultats optimistes, l'équipe a observé et photographié sur 190 km au cœur du canal principal de Mékong les dauphins à proximité. Grâce à leurs photographies, les navigateurs ont pu comparer chaque spécimen à l'aide de leurs marques bien distinctes sur leur dos et leurs nageoires dorsales avec d'autres animaux déjà répertoriés dans une base de données. Le taux de survie des dauphins adultes semble croître, du côté des jeunes, une augmentation a été observée. De plus, une diminution globale des décès a été constatée, à savoir que deux dauphins sont morts en 2017 contre neuf en 2015. 

Alors que neuf naissances ont permis une hausse à 32 le nombre de dauphins nés pendant ces trois dernières années. 

Ce travail accompli avec succès par les navigateurs a été rendu possible grâce à une collaboration avec les autorités. Ces dernières aident à l'extraction des filets maillants illégaux et contribuent aux signalements des braconniers. À noter qu'au cours des deux dernières années, 358 km de filets dérivants ont été confisqués par les patrouilles fluviales. La présence des dauphins est un bon indicateur de l'état de santé du fleuve Mékong. 

Même si selon le WWF la hausse de la population demeure relative, mais constitue un signe encourageant pour la rivière et les millions de personnes qui en dépendent pour subvenir à leurs besoins. 

Source : WWF-Belgique

 

 

 

 

 

Articles similaires