sept. 5

Quelle est cette étrange masse visqueuse?

Mardi 5 septembre 2017, 19:07 Pierre
À Vancouver, des experts ont sorti de l’eau une étrange masse visqueuse vivante

À Vancouver, des experts ont sorti de l’eau une étrange masse visqueuse vivante

Dans l’étang Lost Lagoon du parc Stanley à Vancouver (Canada), des experts ont fait une étonnante découverte : ils ont sorti de l’eau une masse visqueuse d’une taille relativement importante. Kathleen Stormont, de la Société d’Écologie du parc la compare à un très célèbre dessert gélatineux du nord de l’Amérique : « une sorte de Jello vieille de trois jours, un peu ferme mais gélatineuse ». 

En réalité, il s’agit d’une pectinatelle (Pectinatella magnifica), un invertébré du groupe des bryozoaires, qui est une espèce assez rare dans cette région du Canada. Cet étrange être vivant est en fait un amas d’animaux fixés les uns aux autres : le premier spécimen, appelé zoïde, se fixe sur un support immergé à faible profondeur ou sur une rive, et produit ensuite plusieurs clones. Chacune des pectinatelles va ensuite sécréter un liquide aqueux afin d’assurer la cohésion de la colonie. Le tout formant la masse brunâtre faisant dans les 60 centimètres de diamètre visible sur la photo ci-dessus. Elles peuvent vivre accrochées à un support ou alors se déplacer librement en suivant les courants.

« Chaque individu de la colonie aspire de l’eau avec une boucle qui permet de piéger les micro-organismes dont il se nourrit », explique la Société d’Écologie du parc dans une publication sur Facebook. Les pectinatelles filtrent ainsi l’eau qui les entoure et améliore sa qualité. Bien que leur apparence puisse déplaire à certains, les voir est en réalité très bon signe.
 

Source : Sciences et Avenir

Articles similaires