déc. 4

Produire de l'huile de palme sans impacter les forêts ? Vraiment ?

Mardi 4 décembre 2018, 18:26 Laurent
Le Gabon souhaite mettre à profit sa technique de fabrication ancestrale , sans ravager les forêts

Le Gabon souhaite mettre à profit sa technique de fabrication ancestrale, sans détruire les forêts

Depuis des années, nous pensons que le palmier à huile est originaire d'Asie. Or, nous nous trompons ! Il est vrai que l'Indonésie et la Malaisie sont des géants de la fabrication de cette huile. Mais il y a peu, des archéologues ont trouvés des noix de palmiers datant de 3.000 ans ! Ces noix sont restées enfouies dans des lits de rivières au plus profond de la forêt. 

Pays comptabilisant moins de deux millions d'habitants, le Gabon souhaite mettre à profit sa technique ancestrale  pour produire de l'huile de palme tout en préservant ses forêts. Lee White, biologiste de la conservation et directeur de l’Agence nationale des parcs nationaux du Gabon, explique : 

« Nous tentons de trouver une nouvelle voie de développement, sans abattre toutes nos forêts, et en préservant l’équilibre entre huile de palme, agriculture et protection de la forêt ».

Sachant que ces plantes représentent  une cultures de bases pour la population. 

Depuis des millénaires, pour extraire cette huile convoitée, les habitants font bouillir les fruits et les pilent.  Pour se chauffer, ceux-ci brûlent les coques (contenant une amande appelée “palmiste”) et utilisent les feuilles pour fabriquer des paniers ou encore recouvrir les toits des habitations. 

Donc ce pays entend développer une agriculture à échelle industrielle. Actuellement le gouvernement y songe tout en se basant sur des analyses scientifiques.  Selon ces résultats, le gouvernement pourra réfléchir sur l'avenir de certains sentiers forestiers à préserver ou  d'ouvrir la possibilité aux palmiers à huile...

Au final, que ce soit en Afrique ou en Asie du sud-est, la production des palmiers à huile, n'est pas prête de s'arrêter... Les pays producteurs dépendent des revenus de ces dernières. Cultiver d’autres oléagineux à la place engloutirait encore plus de terres selon un reportage de National Géographic nommé : “ Une autre huile de palme est-elle possible ? ” 

 

 

 

Référence

Guttenfelder, D., (30/11/2018). Comment produire de l’huile de palme sans détruire les forêts ?. Repéré sur National Géographic.

Articles similaires