avr. 8

Pâques et les abandons de lapins

Dimanche 8 avril 2018, 19:32 Justine
La SPCA et la MAPAQ appellent à la prudence

La SPCA et la MAPAQ appellent à la prudence

Pour Pâques, offrir des lapins ou des poussins est assez fréquent mais malheureusement, ces adoptions entraînent souvent l'abandon de ces petites bêtes une fois les fêtes passées. Le Ministère québécois de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation invite la population à bien réfléchir avant de se lancer dans les achats d’animaux. La porte-parole de la Société pour la Prévention de la Cruauté envers les animaux souligne également avoir reçu près de 250 lapins, un mois après la fête de Pâques. Elle explique que ces individus les ont obtenus en cadeau ou tout simplement qu'ils ne savent pas comment s'en occuper. Par exemple, ils ne savent pas toujours que les carottes ingérées en grande quantité peuvent être nocives pour leur santé, ou encore que ce sont des animaux très actifs qui ont besoin de courir. Il ne faut pas les enfermer plus de quatre heures par jour dans une cage sinon, ils deviennent agressifs envers les humains.

 Anita Kapuscinska ajoute :

Les lapins sont des animaux magnifiques, mais il faut savoir dans quoi on s’embarque.

Aujourd'hui, la SPCA (Société pour la Prévention de la Cruauté envers les Animaux) héberge plus de 70 lapins, qui se trouvent dans des familles d'accueilUn programme propose aux individus d'en accueillir temporairement pour observer leur mode de vie, et voir si la relation avec les enfants est bonne puisque ce sont des êtres délicats avec qui il faut être patient. 

Nous retiendrons qu'il est préférable d'adopter plutôt que d'acheter.

Source : TVA Nouvelles

Articles similaires