Retour au contenu
déc. 21

New-York éteint ses gratte-ciel pour sauver les oiseaux


  • Jeudi 21 décembre 2017, 17:52
  • Julia
La ville a diminué l'éclairage de certains de ses immeubles pour préserver les oiseaux migrateurs

La ville a diminué l'éclairage de certains de ses immeubles pour préserver les oiseaux migrateurs

Chaque année, ils sont plus de 90 000 à percuter les gratte-ciel new-yorkais. En cause, l'éclairage (voir l'article ZoOrigin précédent). La ville a décidé, depuis ce mois de novembre, de le diminuer, réduisant ainsi de 83% le taux de mortalité des oiseaux migrateurs d'après une étude du Field Museum de Chicago. Cette initiative a cependant été lancée il y a cinq ans par l'association Audubon, qui s'intitule ainsi en hommage au tout premier ornithologue connu. Elle invite les New Yorkais à éteindre de minuit à l'aube l'éclairage d'ornement et les lumières des bureaux vides, pendant les mois de pic de la saison migratoire soit septembre et octobre. Cette année, une quarantaine d'immeubles se sont joints à l'association. Parmi eux, les célèbres Chrysler Building, Rockefeller Center et le Time Warner. Quant à l'Empire State Building, il possède son propre système de protection depuis plusieurs années. 

La ville a diminué l'éclairage de certains de ses immeubles pour préserver les oiseaux migrateurs

Susan Elbin, ornithologue, a expliqué à l'AFP que la nuit, les oiseaux prennent comme repères la lune et les étoiles. Dans un milieu urbain, avec de puissantes lumières artificielles, ils sont déboussolés et viennent graviter autour des immeubles. Les déviations trop fréquentes les épuisent alors, et ils finissent par se tuer soit de fatigue soit en percutant des façades. L'association Audubon clame aujourd'hui sur son site internet que l'on peut "économiser de l'argent tout en sauvant des vies". 

 Source : 1jour1sourire 

 

Articles similaires

suivi animal

Actualité / Tutoriels / Forums / Généalogie / Fiche d'identité