juin 22

L'orang-outan le plus âgé du monde est mort

Vendredi 22 juin 2018, 20:37 Julia
Puan avait grandement contribué au repeuplement de son espèce

Puan avait grandement contribué au repeuplement de son espèce

Le zoo de Perth est en deuil : Puan, sa femelle orang-outan, vient de mourir à l'âge de 62 ans. Elle avait eu au total 11 petits, et comptait 54 descendants dans le monde en tout. 

Son nom signifiait "Dame" en indonésien.

La Malaisie avait fait don de Puan à l'Australie en 1968. "Elle a tellement fait pour le zoo et sa colonie, et pour son espèce", explique Holly Thompson, responsable des primates de l'établissement. "Elle laisse derrière un héritage incroyable". Puan avait fait son entrée dans le livre Guiness des records en dépassant l'âge maximum pour une femelle de son espèce, soit environ 50 ans. "Elle avait une personnalité distante et indépendante, elle pouvait même taper du pied quand elle n'était pas contente", explique encore Holly Thompson. 

Les gènes de Puan seraient actuellement présents dans plus de 10 % de la population d'orangs-outans des zoos du monde entier. Son dernier petit-fils, Nyaru, est actuellement le dernier spécimen à avoir été relâché dans la nature. 

 

Articles similaires