déc. 23

Lola ya Bonobo : Le sanctuaire exclusivement dédié aux bonobos

Dimanche 23 décembre 2018, 19:14 Laurent
Un paradis sur terre pour ces grands singes

Un paradis sur terre pour ces grands singes

Lola ya Bonobo, un sanctuaire qui rime avec paradis puisque son nom en Lingala signifie en français : "Paradis des bonobos". Réserve naturelle située au sud-ouest de la République Démocratique du Congo, à Kinshasa, accueille régulièrement des dizaines de bonobos depuis 1994. Ceux-ci peuvent ainsi s'épanouir pleinement tout en étant protégés, loin de toutes menaces. Ceux qui vivent désormais en liberté, ont connu l'enfer. Notre plus proche cousin est confronté au braconnage et à la déforestation. Actuellement, ce sont cinq orphelins traumatisés par la mort de leur maman dans la nature qui sont sous surveillance vétérinaire. 

"Les bébés bonobos se laissent mourir sans leur mère parce que l'épanouissement dépend entièrement de la présence maternelle. Pour arriver à résoudre un peu ce traumatisme, la seule solution, c'est de leur trouver des mères de remplacement qui, grâce à l'affection et à l'amour maternel qu'elles leur donnent, arrivent à oublier le choc, le traumatisme, toutes les peines qu'ils ont connues."

Explique Suzy, responsable bien-être des bonobos de Lola Ya Bonobo.

Les soigneurs sont donc très vigilants sur leur bien-être, les bébés sont nourris au biberon avec du lait. Le sevrage arrivé à terme, ces derniers seront alors intégrés dans un groupe d'adultes. Les bonobos sont ensuite réintroduits dans la forêt équatoriale au nord de la RDC, une réserve naturelle qui leur permet de vivre librement et en sécurité.

Référence

Brut, (27/11/2018). VIDEO. "Lola Ya Bonobo", un sanctuaire naturel dédié à la protection des bonobos en République démocratique du Congo. Repéré sur franceinfo.

Articles similaires