avr. 14

L'incroyable locomotion des gibbons

Dimanche 14 avril 2019, 18:38 Laurent
Ils sont les rois de la brachiation

Ils sont les rois de la brachiation

Les gibbons sont considérés par certains scientifiques comme la cinquième espèce de grands singes (arboricoles), ils sont appelés sous le nom scientifique de Hylobatidae. Plusieurs espèces ont été découvertes et sont divisées en plusieurs genres : 

  • Hoolock
  • Hylobates
  • Nomascus
  • Symphalangus

La quasi-totalité des espèces sont menacées d'extinction, en raison des nombreuses activités humaines et la déforestation qui en découle.  

Ces primates pratiquent la brachiation. Celle-ci consiste à se balancer de branche en branche. Cette technique étant utilisée par les gibbons comme moyen de locomotion principale afin d'effectuer près de 80 % de leurs déplacements. Grâce à leurs longs bras, ces acrobates peuvent aisément atteindre les branches les plus éloignées. Leurs longs bras permettent notamment de réaliser des mouvements pour se balancer, cela contribue à leur vitesse qui peut osciller jusqu'à 56 km/h. Leurs sauts pouvant alors couvrir une quinzaine de mètres !  

Leurs mains et leurs pieds allongés possèdent une forte démarcation entre le premier et le second doigt, cela leur permet de s'agripper aisément sur les différentes branches. En tant que bon acrobate, ils possèdent une impressionnante souplesse grâce aux articulations de leurs poignets, elles se présentent sous forme d'une boule emboîtée dans un trou, ils peuvent ainsi tourner leurs poignets avec une grande liberté. 

Référence

Equipe Brut Nature, (06/04/2019). Comment les gibbons se déplacent dans les arbres. Repéré sur Brut.

Articles similaires