Retour au contenu
nov. 17

L'importation de trophées d'éléphants à nouveau autorisée par Washington


  • Vendredi 17 novembre 2017, 17:36
  • Mélodie
Les autorités américaines ont renversé l'interdiction imposée par Barack Obama

Les autorités américaines ont renversé l'interdiction imposée par Barack Obama sur l'importation de trophées d'éléphants

Ce jeudi, des associations de défense des animaux ont fait face à Donald Trump pour avoir réautorisé les chasseurs américains à importer des trophées d'éléphants tués en Zambie et au Zimbabwe (Afrique).

Les autorités américaines ont renversé l'interdiction imposée par Barack Obama

Cette décision est d'autant plus choquante par les arguments avancés par les autorités, jugés "fallacieux" par ces organisations de protection des animaux.

Jusqu'au 31 décembre 2018, il est donc désormais légal d'importer les défenses d'ivoire, alors que la population d'éléphants en Afrique décroit fortement une réévaluation sera menée mi-2018 pour une éventuelle prolongation de cette autorisation.

L'agence fédérale américaine chargée des questions de chasse et de pêche (U.S. Fish & Wildlife Service - USFWS) a déclaré ce jeudi sur son site :

Nous allons émettre des permis autorisant l'importation des trophées d'éléphants chassés par loisir au Zimbabwe à partir du 21 janvier 2018 et jusqu'au 31 décembre 2018.

L'association Elephant Protect a déclaré sur Twitter :

Comportement répréhensible de l'administration Trump, 100 éléphants sont déjà tués chaque jour, cela mènera à davantage de braconnage.

De son côté, le Centre américain pour la biodiversité explique :

En autorisant à faire entrer des têtes, des pieds et des queues d'éléphants morts aux Etats Unis, Donald Trump légalise le fait de tuer des éléphants menacés.

Le nombre de pachydermes a diminué de 30% entre 2007 et 2014 en Afrique et de 6% au Zimbabwe, d'après l'organisation Great Elephant Census.

 

Source : Sciences et Avenir

Articles similaires

suivi animal

Actualité / Tutoriels / Forums / Généalogie / Fiche d'identité