avr. 8

L'île indonésienne de Komodo fermée aux touristes pendant 1 an à partir de janvier 2020

Lundi 8 avril 2019, 20:10 Laurent
Cette décision a été prise par les autorités locales et le ministère de l'environnement, afin que les dragons puissent prospérer davantage

Cette décision a été prise par les autorités locales et le ministère de l'environnement, afin que les dragons puissent prospérer davantage

Depuis l'identification et le démantèlement d'un trafic de cinq contrebandiers qui prévoyaient de vendre cinq dragons de Komodo par le biais du réseau social Facebook par les autorités indonésiennes (Cf. Des trafiquants d'animaux sauvages prévoyaient de vendre des dragons de Komodo via Facebook) mercredi 27 mars, les autorités ont fait le choix, avec l'appui du ministère de l'environnement, de fermer l'île de Komodo aux touristes dès janvier 2020.  Le but de cette fermeture est que le plus grand lézard du monde puisse se reproduire en toute quiétude (étant en voie de disparition) et permettre aux écosystèmes de se restaurer. 

Mais pas seulement, puisque ladite île est utilisée par des scientifiques pour mener des études sur les dragons, la faune et la flore. Toutefois, les touristes pourront toujours être invités à observer les varans, depuis les alentours hors de l'île.  

Depuis 1991, le parc national de Komodo est inscrit comme patrimoine par l'UNESCO. 

Référence

Le Parisien, (31/03/2019). L’Indonésie va fermer l’île de Komodo pour empêcher la contrebande des dragons. Repéré sur Le Parisien.

Articles similaires