janv. 15

Les profondeurs de l'océan Pacifique se refroidissent partiellement

Mardi 15 janvier 2019, 20:26 Laurent
Et, ce n'est pas la faute de l'homme

Et, ce n'est pas la faute de l'homme

En voilà une découverte surprenante ! En effet, il s'avère que selon une récente étude publiée le 4 janvier dernier dans la revue Science, des spécialistes américains des océans (océanographes) ont découvert que les profondeurs de l'océan Pacifique se refroidissent. Et, l'homme n'est pourtant pas impliqué par ce phénomène. Ces observations ont pu être établies grâce à des comparaisons de températures de l'océan Pacifique entre 1872 et 1876 grâce au moyen de 5.000 mesures et avec celles du projet World Ocean Circulation Experiment dans les années 90. 

Ce refroidissement aurait été provoqué par un petit âge glaciaire lors du début du 14e siècle et la fin de celui-ci, affectant les températures en Europe et en Amérique du Nord. Ce qui a engendré une baisse générale du mercure. Les eaux ont donc circulé plus lentement dans le Pacifique. Ainsi, ces eaux peuvent mettre 14 siècles avant d'atteindre les profondeurs. En d'autres termes, cette poche d'eau froide semble jouer le rôle de "tampon" en influençant les effets du réchauffement climatique. 

Les chercheurs ont donc constaté qu'à partir de 1,8 kilomètres, les eaux se sont refroidies de 0,02 °C au cours du dernier siècle. Paradoxalement, la surface se réchauffe de 0,1 °C.

Geoffrey Gebbie et Peter Huybers fondateurs de l'étude, explique : 

"Les profondeurs du Pacifique sont en train de s'adapter au refroidissement du petit âge glaciaire alors que les températures en surface des océans reflètent déjà le réchauffement climatique."

Référence

Lebrun, G., (10/01/2019). Une partie des profondeurs de l'océan Pacifique serait en train de se refroidir. Repéré sur Géo.

Articles similaires