janv. 22

Les populations de tortues se féminisent

Lundi 22 janvier 2018, 15:52 Julia
Le réchauffement climatique responsable

Le réchauffement climatique responsable

C'est un fait maintenant avéré, il y aura bientôt plus de femelles tortues que de mâles dans les océans. En cause, le réchauffement climatique. En effet, environ 15 jours après la ponte, la température ambiante impactera le sexe des bébés à venir : S’il fait frais (entre 27 et 29° Celsius), il y aura plus de mâles, et s'il fait plus chaud (de 31 à 33° Celsius), il y aura plus de femelles. Le sable étant de plus en plus chaud avec le réchauffement des températures, il n'est pas difficile de deviner les conséquences sur les naissances de tortues à venir... et cela met une fois de plus des espèces en danger, car ce phénomène n'est pas propre uniquement aux tortues, il est aussi courant chez les lézards, certains amphibiens et quelques espèces de poissons

Cependant, les tortues femelles sont dotées d'un certain sens de l'anticipation, certaines commencent maintenant à pondre plus tôt dans l'année, voire se déplacent, parfois très loin de leurs lieux de ponte habituelspour enfouir leurs œufs sur des plages plus propices au bon développement et au bien-être des futurs petits. Il est même arrivé que certaines arrivent jusqu'en France pour pondre... 

Pendant toute la période de la ponte, la tortue ne doit pas être dérangée, car elle risquerait de s'interrompre et d'abandonner son nid. Si elle ne trouve pas d'endroit adapté pour y déposer ses œufs, elle risque le "phénomène de rétention", c'est à dire qu'elle n'arrivera pas à pondre et peut subir de graves maladies ou la mort... Une raison de plus de préserver encore et toujours plus nos plages. 

Articles similaires