juin 4

Les NAC de plus en plus présents dans les foyers

Lundi 4 juin 2018, 17:06 Sara
Serpents, tortues, lézards remplacent les traditionnels chiens et chats

Serpents, tortues, lézards remplacent les traditionnels chiens et chats

De nos jours, la possession de NAC tels que les serpents, tortues ou lézards, est presque devenue une banalité, à tel point que les carnets de santé pour enfants ont été modifiés récemment en spécifiant d'éviter le contact avec les NAC.

En effet, ces reptiles sont porteurs de bactéries dangereuses appelées salmonelles, pouvant transmettre la salmonellose, une maladie grave chez l'enfant. De plus, certains passionnés sont dans les extrêmes...

Le fait de devenir parents ne décourage pas les vocations d'éleveurs de l'extrême. En 2014, dans les Pyrénées-Orientales, un couple avec deux enfants avait été prié de s'expliquer sur la présence d'un caïman à lunettes dans la baignoire. 

Mais posséder un reptile, qu'est ce que cela apporte ? Car, c'est bien connu, un reptile ne joue pas dans l'affect. Un chien aime les câlins, tandis qu'un reptile les tolère un certain temps, et parfois c'est l'accident...

Serpents, tortues, lézards remplacent les traditionnels chiens et chats

Pour la plupart de ces détenteurs, avoir un reptile serait une façon de décorer son intérieur, d'avoir un petit bout de nature chez soi. Cependant, maintenir un lézard pouvant parcourir jusqu'à plusieurs kilomètres en une journée, dans un terrarium de quelques mètres pour les plus grandes espèces, peut être considéré comme une condition de vie indigne. De fait, leur espérance de vie en est réduite...

Serpents, tortues, lézards remplacent les traditionnels chiens et chats

Ainsi, nous comptons aujourd'hui 6 millions de NAC dans les foyers, parmi les 60 millions d'animaux de compagnie les composant.

Référence

EmeryHossein Borojeni, E., Maréchal, C., (2018). Les "NAC", n'importe quoi !. Repéré sur L'express.

Articles similaires