août 5

Les dinosaures et le sexe, une reproduction encore mystérieuse

Dimanche 5 août 2018, 19:43 Julia
Comment faisaient ils réellement pour se reproduire ? 🧐

Un chemin encore long avant de tout découvrir

Difficile d'imaginer que de tels monstres puissent s'accoupler, en particulier certains qui atteignaient plusieurs dizaines de mètres de haut et pesaient plusieurs centaines de tonnes. Et pourtant il a bien fallu que cela arrive. Si aujourd'hui leur anatomie disparue laisse perplexes de nombreux scientifiques, que penser des dos hérissés de piquants capables d'éventrer un animal, ou d'une queue munie de pointes capable de tuer en un seul coup ? Car il est évident que quelle que soit l'espèce de dinosaures étudiée, il y a un élément anatomique perturbateur à chaque fois. Et de ce fait, autant de questions se posent, et aucun couple d'animaux ne s'est révélé jusqu'ici fossilisé pendant l'acte, apportant ainsi une possibilité de réponse...

Pourtant, il est tout de même confirmé, au regard des études menées sur leur anatomie, que les dinosaures avaient des organes sexuels au même titre que certains de nos animaux actuels : pénis pour les mâles, cloaques (comme chez la poule) pour les femelles. Et la biomécanique est venue aider à tester mobilité et mouvements physiquement possibles. Se dessine donc peu à peu l'accouplement lui-même et les organes qui l'ont permis... Des réponses commencent à s'esquisser, mais le chemin est encore long, et il ne fait aucun doute que les dinosaures, qui fascinent l'homme depuis des siècles, ont encore bien des surprises à nous révéler. 

Référence

Rauscher, E., (31/07/2018). Les dinosaures et le sexe : introduction. Repéré sur Science & Vie.

Articles similaires