mars 28

Les chauves-souris : une alternative aux insecticides

Mercredi 28 mars 2018, 09:53 Caroline
Les chauves-souris pourraient bien être l'alternative aux insecticides dans les vignes

Les chauves-souris pourraient bien être l'alternative aux insecticides dans les vignes

Envahis par des insectes ravageurs, les viticulteurs viennent à utiliser des insecticides pour protéger leurs vignes. Ces ravageurs sont des vers de grappe : l'Eudémis de la vigne (Lobesia botrana) et la Cochylis (Eupoecilia ambiguella), deux papillons nocturnes qui, lorsqu'ils ne sont encore que des chenilles, se nourrissent des boutons floraux ou aux baies de raisins jusqu'à leur nymphose.

Une étude réalisée sur 23 parcelles de vignes de Gironde, par la LPO Aquitaine, Eliomys et par l'Institut National de la Recherche Agronomique montre que les chauves-souris chassent plus lorsque ces papillons sont plus nombreux. Leurs excréments prouvent qu'ils se nourrissent de ces insectes. De plus, une grande diversité de chauve-souris (19 des 22 espèces girondaises) était présente dans les vignes.

Cette découverte montre que les chauve-souris qui se nourrissent d'eudémis et cochylis, pourraient bien représenter une alternative aux insecticides pour protéger les vignes. Reste à savoir s'il sera plus avantageux financièrement de favoriser l'activité des chauves-souris ou celle des insecticides.

 

Source : Sciences et Avenir

Articles similaires