juil. 4

Les braconniers de pangolins ne pourront bientôt plus échapper à la justice

Mercredi 4 juillet 2018, 16:09 Caroline
Une nouvelle technologie permet de relever les empreintes des braconniers de pangolins

Une nouvelle technologie permet de relever les empreintes des braconniers de pangolins

Les pangolins sont des mammifères insectivores très prisés par les braconniers : leur chair est réputée délicieuse, et dans le Sud-Est asiatique, des vertus médicinales sont prêtées à leurs écailles. Hélas ces pauvres animaux n'ont aucun moyen de se défendre face à l'Homme. Habituellement, lorsqu'ils sont menacés par un prédateur, ils se roulent en boule et sont ainsi protégés. Or, lorsqu'ils utilisent cette technique face aux humains, il suffit à leur braconnier de les ramasser. Ainsi, près d'un million de pangolins ont été vendus au cours des dix dernières années. D'après le Fonds international pour la protection des animaux (IFAW), il s'agit de l'animal le plus touché par le commerce illégal sur Terre. Sur les huit espèces de pangolins existantes, quatre sont classées vulnérables d'après l'IUCN, deux sont en danger, et les deux dernières sont en danger critique d'extinction.

L'avenir des pangolins est encore incertain, mais une nouvelle technologie pourrait pousser les braconniers à ralentir leur activité. Des scientifiques britanniques ont utilisé pour la première fois une technique servant à relever les empreintes des braconniers retrouvées sur les écailles des pangolins. Cette technique efficace pourra être utilisée facilement par les rangers qui n'auront besoin que d'une bande gélatineuse et d'un scanner pour découvrir l'empreinte des braconniers.

 

 

 

Référence

BBC, (28/06/2018). Fingerprint tech could help catch pangolin poachers. Repéré sur BBC.

Articles similaires