oct. 2

Les bébés préhistoriques se nourrissaient de lait animal

Mercredi 2 octobre 2019, 21:13 Laurent
Selon une récente étude, les nourrissons n'étaient pas toujours nourrit avec du lait maternelle

Selon une récente étude, les nourrissons n'étaient pas toujours nourrit avec du lait maternel

Il y a très longtemps, les familles préhistoriques ne manquaient déjà pas d’ingéniosité pour subvenir aux besoins de leurs progénitures particulièrement les bébés. Pour la première fois, des archéologues viennent d’établir le lien avec de la vaisselle ressemblant à des « biberons » en céramique. Même si ceux-ci le supposaient. Mais pour en avoir la preuve, une demande d’expertise a été réalisée à Bavière (en Allemagne) sur trois spécimens : l’un dans une nécropole de l’âge du Bronze, entre 800 et 450 avant Jésus-Christ, les deux autres dans un cimetière de l’âge du Fer (entre 800 et 450 av. J.-C.). Tous avaient été enterrés au côté d’enfants, âgés de 0 à 6 ans.

Les analyses chimiques de ces récipients ont permis l’identification d’acides gras d’origine animale : bovins, ovins ou caprins domestiqués. Ainsi, cette découverte confirme les suppositions faites par les chercheurs. Fort à parier que le lait de chèvre ou de vache entrait en ligne de compte lors du sevrage, un complément de lactose de celui reçu par le lait maternel. 

 C’est la première preuve directe de ce que buvaient les bébés durant la préhistoire en Europe. Le fait de trouver ces « biberons » à l’intérieur de tombes d’enfants, couplé à l’analyse chimique, confirme que cette vaisselle a été bien été utilisée pour les nourrir avec du lait animal.

Indique Julie Dunne, auteure principale de l’étude publiée mercredi 25 septembre dans Nature. 

Certains de ces « biberons » sont presque des jouets, ils devaient faire rire les enfants. Cette découverte nous offre une vision plus fine de la manière dont les familles préhistoriques géraient l’alimentation infantile au moment du sevrage, une période risquée pour l’enfant. 

A-t-elle poursuivi. 

Cela a pu permettre les premiers élevages et l’apparition de l’agriculture. Cette technique ayant permis une hausse de natalité selon l’étude. 

Selon une récente étude, les nourrissons n'étaient pas toujours nourrit avec du lait maternel
Mise en scène des chercheurs pour montrer l’utilisation de vaisselles en céramique pour nourrir les jeunes enfants. Helena Seidl da Fonseca/Handout Nature/ VIA REUTERS

 

 

 

Référence

Le Monde, AFP, (26/09/2019). Des « biberons » de lait animal étaient utilisés dès la préhistoire pour nourrir les bébés. Repéré sur Le Monde.

Articles similaires