Retour au contenu
mars 9

Le suicide chez les animaux, est-ce possible ?


  • Vendredi 9 mars 2018, 20:01
  • Julia
La conscience de la mort n'est pas égale chez toutes les espèces

La conscience de la mort n'est pas égale chez toutes les espèces

Il arrive que l'on prête le suicide à certaines espèces telles que les baleines ou les chiens. Mais les scientifiques sont formels, les animaux n'ont pas conscience de leur mort future et ne peuvent par conséquence pas mettre fin à leurs jours. 

Il faut d'abord avoir conscience de soi : se reconnaître dans un miroir par exemple, en est une preuve. Or, seuls certains primates tels que les orangs-outans ou les gorilles, les éléphants ou encore les dauphins, possèdent cette faculté. Cependant, il existe une exception même minimisée : les chiens. Nombreux sont les cas de chiens qui se laissent mourir après la disparition d'un maître avec lequel ils ont passé leur vie, refusant de continuer sans lui. En cause, l'effet "meute". Privé de son maître, le chien, qui est un animal de meute, se laisse mourir de faim, mais sans le vouloir délibérément, d'où la notion de "suicide passif". On a également et pendant longtemps prêté une notion de suicide aux baleines, que l'on retrouve parfois échouées par dizaines sur la plage. En réalité, ces échouages seraient le résultat d'une perturbation de leurs sonars par les bateaux, ou à des séismes sous-marins. L'une d'entre elles est perturbée dans son trajet et les autres suivent, entrainant les conséquences que l'on connaît. De nombreux scientifiques se sont intéressés au sujet à partir du siècle dernier, dont un qui relate un cas bien particulier : celui d'un Terre-neuve qui aurait tenté à plusieurs reprises de se noyer, se forçant à garder la tête sous l'eau.

Ils furent nombreux à en débattre de façon passionnée, mais n'ont jamais obtenu de réelles réponses, même en étudiant ce phénomène de façon scientifique. 

 

Articles similaires

suivi animal

Actualité / Tutoriels / Forums / Généalogie / Fiche d'identité