nov. 25

Le séquençage ADN a révélé une nouvelle espèce parmi les méduses

Samedi 25 novembre 2017, 12:37 Julia
Il y a en réalité deux espèces et non une seule...

Il y a en réalité deux espèces de méduses et non une seule...

C’est ce qu’ont découvert deux scientifiques de l’université du Delaware, Patrick Gaffney et son ancien élève Keith Bayha, passionné par les méduses et qui travaille aujourd’hui au musée Smithsonian de Washington. 

Le séquençage est une technique aujourd’hui très utilisée dans les laboratoires du monde entier, qui consiste à « décrypter » un filament d’ADN, pour mieux connaître l’espèce - animale ou humaine - à laquelle il appartient et son évolution, ou encore dépister certaines maladies génétiques.

C’est par ce procédé qu’une seconde espèce a été découverte. Il s’avère que cette deuxième espèce de méduse est bien différente que celle qui sévit sur la côte est des États-Unis, ses tentacules étant plus longs mais sa cloche plus petite par exemple... Et les recherches des deux scientifiques n’en sont qu’à leur tout début. Il ne fait aucun doute que la nature et ses habitants ont encore d’immenses secrets à nous révéler.

 

source: sciencedaily.com 

Articles similaires