déc. 24

Le puissant bec du toucan

Mardi 24 décembre 2019, 19:54 Laurent
Atout en séduction ou encore pour intimider d'autres oiseaux, son bec est aussi un régulateur corporel

De nombreuses théories tentant d'expliquer l'origine de son bec furent légion, mais aujourd'hui nous savons qu'il lui sert à refroidir son corps

Avec un bec d’une telle envergure, constitué de kératine, on aurait presque le sentiment que le toucan est muni d’un gros bec lourd et puissant. Ce dernier est certes très puissant, mais tout à fait léger, lui permettant aisément de voler. Longtemps, l’homme s’est interrogé sur la fonction de ce bec corné. Tantôt on pensait que le volatile s’en servait pour séduire des femelles, d’intimider d’autres oiseaux. Mais aujourd’hui nous connaissons sa réelle utilité. 

En effet, ce dernier a pour fonction de réguler la température de son corps. Vivant dans des régions tropicales, lorsqu’il sent que sa température augmente, le toucan envoie un flot de sang dont la surface est traversée de vaisseaux sanguins. Ce processus appelé « pertes de radiations » lui permet alors de contenir l’excès de chaleur dans son bec et d’ensuite d’expulser cet excès dans l’air. Étant incapable de transpirer, il l’a donc acquis au cours de l’évolution représentant 30 et 50 % de la surface totale de son corps. En quelques minutes, la température à la surface peut augmenter de 10 °C. 

Le toucan fait partie d’une famille d’oiseaux constituée de 5 genres et de 47 espèces existantes appelées les Ramphastidés

Articles similaires