janv. 19

Le mystère de la mort de 200 000 antilopes sauvages s'éclaircit

Vendredi 19 janvier 2018, 12:17 Caroline
Après la mort massive de 200 000 antilopes sauvages au Kazakhstan, l'enquête continue

Après la mort massive de 200 000 antilopes sauvages au Kazakhstan, l'enquête continue

En 2015 au Kazakhstan, 200 000 antilopes sauvages saïga sont mortes en quelques jours. L'animal qui vit en troupeau comptant des milliers d'individus a été victime d'une bactérie généralement inoffensive qui se trouve généralement chez les antilopes saïga.

La bactérie n'était donc pas la seule coupable. Une preuve vient d'être trouvée lors d'une analyse statistique, accusant l'humidité et des températures anormalement élevées. Ne pouvant pas changer les phénomènes climatiques, il est probable que cette mort de masse recommence à toucher ces antilopes saïga qui se remettent doucement de l'épisode de 2015. Ce phénomène était déjà arrivé en 1981 et 1988 en Asie centrale. Alors pour protéger les antilopes Saïga de l'extinction, il faut réduire les autres facteurs responsables de leur mort tels que le braconnage ou les épidémies de bétail sur lesquelles l'Homme peut encore agir.

 

Source : BBC News

Articles similaires