mars 3

Le jour où le dodo, emblème de l'île Maurice, s’éteignit

Dimanche 3 mars 2019, 18:35 Laurent
Il s'est éteint entre le 17 et début du 18 ème siècle. Focus sur un oiseau aujourd'hui légendaire...

Il s'est éteint entre la fin du 17ème et le début du 18ème siècle. Focus sur un oiseau aujourd'hui légendaire...

Il s'agit d'un oiseau éteint mais toujours bien présent dans la mémoire collective, le dodo, lointain cousin du pigeon, n'a pas été gâté par la vie. Trop gros pour courir, trop grand pour voler et terriblement maladroit pour fuir, on estime qu'il est apparu approximativement, il y a 4 millions d'années sur l'île Maurice. Le volatile pouvait mesurer 1 mètre et peser plus de 20 kg. De quoi être assez impressionnant. D'ailleurs, il est probable qu'il ait perdu la capacité de voler à cause du manque de prédateurs sur l'île. Un petit coin de paradis pour cet animal et les autres oiseaux leur permettant pendant des millénaires de se reproduire aisément. Jusqu'à ce que le territoire soit happé par l'homme en 1505.

Devenant rapidement un lieu de comptoir sur la route commerciale des épices. Les chasseurs qui l'ont découvert, le qualifiait "d'oiseau de dégoût". Impuissant face à l'homme, il fût chassé pendant 100 ans, il devenait de plus en plus rare d'en croiser. Détesté par les nouveaux "héritiers" de l'archipel, l'homme tua le dernier représentant de l'espèce entre la fin du 17ème siècle et le début du 18ème siècle. Aujourd'hui, ironie du sort, il est devenu tout un mythe à travers le monde, devenant ainsi une créature légendaire éternelle...

  

Référence

Thomas, F., Blervaque, S., (22/02/2019). Pourquoi le dodo a disparu. Repéré sur Brut.

Articles similaires