févr. 4

Le Japon reprendra la chasse à la baleine dès Juillet 2019

Lundi 4 février 2019, 19:21 Laurent
Le pays du soleil levant se retire officiellement de la Commission Baleinière Internationale

Le pays du soleil levant se retire officiellement de la Commission Baleinière Internationale

Bien triste nouvelle pour les baleines. En effet, depuis le 26 décembre dernier, le Japon a annoncé qu'il reprendra de plus belle son activité de chasse à la baleine et ce, dès l'été prochain. Le pays du soleil levant vient de se retirer entièrement de la Commission Baleinière Internationale. Entièrement parce que malgré leur adhésion à cette loi, le territoire n'a jamais réellement stoppé cette chasse excessive qui n'a jamais manqué de faire scandale. Le moratoire avait lui-même un dysfonctionnement, de ce fait, le Japon avait le "droit" de tuer un nombre donné de baleines pour effectuer des recherches scientifiques. 

Yoshihide Suga, porte-parole du gouvernement, a indiqué que cette chasse se limitera aux eaux territoriales et à la zone économique exclusive du Japon et que les expéditions annuelles du pays dans l'océan austral qui créent de sérieux conflits diplomatiques entre Tokyo et Canberra seraient cessés, il y aura aussi un accord du nombre de quotas pour ne pas épuiser les ressources. Le WWF n'a alors pas manqué de réagir et de rappeler que sur treize espèces de baleines à fanons, la moitié est menacée. Perdre ce grand mammifère serait une catastrophe pour l'ensemble de l'écosystème. Malgré la législation mise en en place à partir de 1986 interdisant toute chasse commerciale du cétacé, 1000 baleines sont tuées chaque année. Cette législation n'est donc pas respectée.

L'ONG Greenpeace japonaise a également mis en cause le pays d'avoir orchestré cette annonce loin de tout regard médiatique pour éviter un torrent de critiques : 

 « Il est clair que le gouvernement tente de dissimuler cette annonce à la fin de l'année, loin des projecteurs des médias internationaux, mais le monde entier le voit pour ce qu'il est. La déclaration d’aujourd’hui est en décalage total avec la communauté internationale, sans parler de la protection nécessaire pour préserver l’avenir de nos océans et de ces créatures majestueuses. Le gouvernement japonais doit agir de toute urgence pour conserver les écosystèmes marins plutôt que de reprendre la chasse à la baleine. »

A commenté Sam Annesley, directeur exécutif. 

Pourtant, le Japon (comme l'Islande et la Norvège) est un endroit réputé pour accueillir de nombreux touristes en plus d'être un endroit propice pour observer la présence de nombreux cétacés, des excursions bien lucratives. Il est donc aberrant de reprendre ces techniques de chasses barbares...   

Référence

Frankinet, M., (26/12/2018). Le Japon se relance dans la chasse commerciale à la baleine. Repéré sur Moustique.

Articles similaires