juil. 15

Le harponnage d'un cétacé non-identifié fait polémique en Islande

Dimanche 15 juillet 2018, 14:31 Caroline
Baleine bleue, rorqual ou hybride ? Le harponnage du cétacé fait polémique

Baleine bleue, rorqual ou hybride ? Le harponnage du cétacé fait polémique

L'association de défense des animaux "Sea Sheperd", qui surveille la station baleinière Hvalur hf à Hvalfjördur en Islande, a accusé l'abattage d'une baleine bleue, une espèce protégée dont la chasse est interdite. Or, le cétacé harponné laisse planer le doute chez les experts : s'il partage les mêmes caractéristiques que la baleine bleue, il en partage également avec le rorqual commun, dont la chasse a été autorisée pour cette entreprise islandaise en avril dernier.

« Nous l’avons harponné en pensant que c’était un rorqual commun, s’est défendu Hvalur hf, par la voix de Kristjan Loftsson, son PDG interrogé par l’AFP. Nous voyons des baleines bleues en mer tout le temps sans jamais y toucher car nous les identifions grâce au souffle émis par leur évent. »

Le cétacé présente effectivement un large côté dorsal avec une petite nageoire, caractéristique attribuée aux rorquals. Son souffle est moins important que celui des baleines bleues, pourtant, sa taille et ses marques sur la peau sont typiques de la baleine bleue. Le biologiste marin et spécialiste des baleines à l'Institut de recherche marine et d'eau douce, Gisli Vikingsson, émet l'hypothèse d'une espèce hybride, croisement entre la baleine bleue et le rorqual commun, même si ce phénomène n'a été que rarement observé en Islande (cinq fois seulement depuis 1987) et que ces hybrides sont infertiles.

Pour connaître enfin la vérité sur le cétacé, une première analyse a été programmée. Les résultats devraient être connus d'ici la fin du mois. S'ils ne suffisent pas, un test ADN sera effectué le plus rapidement possible pour mettre fin au débat.

Référence

AFP, (14/07/2018). En Islande, le harponnage d’un mystérieux cétacé fait polémique. Repéré sur Le Monde.

Articles similaires