mars 14

Le Cheetah Conservation Fund au secours des guépards de Namibie

Mercredi 14 mars 2018, 11:51 Caroline
Depuis 1991, le Cheetah Conservation Fund (CCF) protège les guépards en Namibie

Depuis 1991, le Cheetah Conservation Fund (CCF) protège les guépards en Namibie

Le Dr Laurie Marker est passionnée par les guépards (Acinonyx jubatus), les mammifères les plus rapides du monde. C'est en Namibie, pays du Sud-Ouest Africain, que Laurie part s'installer en 1990 pour y créer un an plus tard le Cheetah Conservation Fund (CCF). La Namibie est le pays qui compte le plus grand nombre de guépards sauvages, mais ces guépards sont menacés d'extinction : la mission du CCF sera donc de préserver et protéger l'espèce dans le pays qui compte le plus grand nombre de spécimens.

Pour cela, le Cheetah Conservation Fund va mener des actions dans différents domaines : sensibilisation, prévention, préservation de l'habitat et recherche. Le CCF abrite temporairement des guépards sauvages, leur prodigue des soins, ce qui en fait un pôle scientifique important concernant les guépards.

Il n'agit pas seulement sur les guépards, mais aussi pour les éleveurs. Ainsi, des kangals, ou bergers d'Anatolie sont élevés, dressés et mis à disposition des éleveurs victimes des attaques de guépards. Ces chiens sont craints des guépards, protégeant ainsi les guépards des éleveurs. Le CCF lui-même possède un troupeau de 50 chèvres. Les 90 litres de lait quotidiens permettent de produire du fromage, vendu par la suite dans les boutiques locales. Le financement vient également de la récupération du bois du bush. Ce dernier, taillé en briquettes, est ensuite vendu sous la marque "Bushblok" comme combustible.

 

Source : LeMonde

Articles similaires