mai 5

La zoothérapie ou comment guérir les humains ?

Samedi 5 mai 2018, 10:00 Justine
Les animaux sont de plus en plus présents dans les hôpitaux, les écoles et les maisons de retraite

Les animaux sont de plus en plus présents dans les hôpitaux, les écoles et les maisons de retraite

Pratiquement inconnue en France, la zoothérapie fait son entrée dans le domaine médical. Autrement appelée "médiation animale", elle est très utile aux malades, aux personnes âgées ou encore aux enfants autistes.

Dans la ville de Montpellier, la zoothérapeute Caroline Carrière rend visite aux résidents des maisons de retraite. Accompagnée de deux chiens, cinq lapins, de perruches, de tortues et même d'une poule, elle travaille avec chaque personne sur sa relation avec l'animal. Elle a déclaré :

Les psychologues des EHPAD me donnent des informations sur les relations que la personne a eues avec les animaux dans sa vie. Cela permet de faire un travail sur la mémoire ancienne.

Les résidents sont impatients de retrouver les animaux. Parfois, ils les appellent "mon chien". Les animaux s'apparentent à des auxiliaires de vie :

Une personne qui ne veut pas marcher avec le kiné va se laisser convaincre d'aller promener le chien parce que ça fait plaisir à l'animal. C'est l'affect qui prend le dessus.

Habituellement, ce sont les chiens qui ont de très bons rapports avec les individus : nous les promenons, nous jouons avec eux et nous les caressons. Au sein de l'EHPAD « Mémoires de Bourgogne », les résidents reçoivent régulièrement la visite de bergers australiens et de shetlands. Comme exemple, les zoothérapeutes se servent de l'hygiène de ces bêtes afin de permettre à une personne âgée d'accepter sa propre hygiène, cela encore en se servant de l'aspect affectif.

Les animaux aident à la valorisation et à l'estime de soi, c'est-à-dire se sentir utile à l'animal et lui apporter de la tendresse. Les résidents retrouvent une envie de poursuivre leur « processus de vie ».

Les animaux sont de plus en plus présents dans les hôpitaux, les écoles et les maisons de retraite

Ils peuvent aussi être d'une aide précieuse pour les enfants autistes, atteints de trisomie ou de poly-handicaps. Depuis 1991, l'association Handi'chiens a permis à plusieurs familles de recueillir 2000 chiens dits "d'éveil" afin de faciliter la communication des jeunes enfants. Il va parler afin d'appeler son chien, il peut dormir à ses côtés et le chien pourra calmer les petits lors de crises nocturnes.

Jean Perez, en charge du mécénat pour Handi'Chiens a déclaré :

Je me souviens ainsi d'un enfant qui, à sept ans, se nourrissait encore au biberon. Lorsqu'il a vu que son chien mangeait dans une gamelle, il a aussitôt abandonné le biberon pour une assiette.

François Beiger, directeur général de l'Institut français de zoothérapie, souligne le fait que l'animal est considéré comme un vecteur d'émotions et qu'il a la faculté de deviner que la personne en face de lui est "différente", et qu'il faut être attentionné avec elle.

Référence

Chauvet, A., (01/05/2018). La zoothérapie : les animaux peuvent-ils soigner les humains ?. Repéré sur L'info durable..

Articles similaires