oct. 16

La pose de balises satellites sur les baleines à bosse

Lundi 16 octobre 2017, 19:38 Evelyne
Avec l’évolution du trafic maritime, les baleines à bosse sont de plus en plus souvent victimes de collisions avec les bateaux qui sillonnent l’Atlantique. La pose de balises satellites sur les baleines à bosse va permettre d’étudier leurs couloirs

Avec l’évolution du trafic maritime, les baleines à bosse sont de plus en plus souvent victimes de collisions avec les bateaux qui sillonnent l’Atlantique.

Les baleines à bosses sont des mégaptères (Megaptera novaeangliae) qui parcourent 4 à 6000 km par an dans l’Atlantique pour revenir donner naissance à leur baleineau sur le lieu même de leur naissance dans les eaux chaudes des Antilles du Nord au large de l’île de Saint Martin. C’est dans ce coin de paradis, que se retrouvent mâles et femelles pour la saison des amours.

Des biologistes de la mission Megara ont été filmés par le réalisateur et journaliste scientifique Jérôme Grenèche. Grâce à ce reportage de 30 minutes, vous découvrirez le fonctionnement d’une balise satellite, la pose de balises satellites Argos sur le dos des baleines à bosse pour collecter des informations telles que leur zone alimentaire, et à quoi servent les biopsies faites sur ces cétacés.

C’est une mission à la fois périlleuse pour approcher de très près ces baleines à bosse et délicate pour ne pas leur faire de mal, un travail d’analyse indispensable pour définir au mieux les stratégies à tenir pour la conservation de cette espèce emblématique.

 

Source : Sciences et Avenir

Articles similaires