Retour au contenu
oct. 19

La perruche de Latham risque de s'éteindre


En Australie, la perruche de Latham risque de s'éteindre, menacée par un marsupial : le phalanger volant

En Australie, la perruche de Latham risque de s'éteindre, menacée par un marsupial : le phalanger volant

La Perruche de Latham (Lathamus discolor) est une espèce en voie critique d'extinction qui vit dans les forêts de l'île de Tasmanie en Australie. Seulement la cohabitation est difficile avec un petit marsupial : le phalanger volant (Petaurus breviceps) qui a été introduit dans ces forêts au début du 19e siècle.

En effet, le phalanger volant mange les perruches de Latham sous toutes leurs formes : œufs, petits, adultes. Et s'ils ne les mangent pas, ils se disputent la même nourriture : les nectars, ce qui pénalise encore une fois les perruches.

Des scientifiques tentent toutefois de sauver les perruches de l'extinction en leur proposant des nichoirs qui les protégeront des attaques de phalangers.  Ces nichoirs ont pour caractéristiques d'être sensibles à la lumière. Ainsi, ils s'ouvrent le matin avec la lumière du jour, laissant libres les perruches, et se referment à la tombée du jour pour maintenir les oiseaux en sécurité lors de la période de chasse des phalangers.

Les essais sont encourageants puisque les perruches profitent de l'abri et ne sont pas perturbées par le système d'ouverture et de fermeture des portes. Les chercheurs sont en attente de financement pour pouvoir développer le projet des nichoirs à porte.

 

Source : Sciences et Avenir

Articles similaires

suivi animal

Actualité / Tutoriels / Forums / Généalogie / Fiche d'identité