janv. 21

La pêche électrique interdite en Union Européenne

Dimanche 21 janvier 2018, 16:37 Julia
L'Europe en eaux troubles

L'Europe en eaux troubles

La pêche électrique consiste à envoyer, depuis un chalutier à perche, des impulsions électriques dans le sédiment (le fond de l'eau) afin d'y capturer des poissons vivant au fond des mers comme la sole, le turbot, la barbue et la plie, qui sont très rémunérateurs.

Les Néerlandais, adeptes de cette pratique (28% de leur flotte pratique la pêche électrique) vantent les bienfaits de la technique qui permet, selon eux, d’économiser jusqu’à 45 % de gazole, et avancent qu’il n’y a pas d’études scientifiques fiables sur ses conséquences négatives, ce que dément Didier Gascuel, professeur à l'université de Rennes : la pêche électrique aurait de graves conséquences, des poissons qui remontent brûlés par l'éléctricité ou avec de sérieuses malformations du squelette dûes aux chocs électriques par exemple, ainsi que des dégâts irrémédiables sur les œufs, alevins ou d'autres petites espèces de poissons.

 Actuellement, la réglementation européenne permet à chaque état membre d’équiper en filets à électrodes jusqu’à 5 % de ses chalutiers à perche... le parlement va maintenant tenter de trouver un compromis avec la commission et le conseil des états membres.

Source : Libération 

Articles similaires